Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Tout savoir sur l'assurance emprunteur  - page 4

Un prêt immobilier nécessite que l'emprunteur soit couvert par une assurance s'il ne parvenait pas à rembourser le prêt auprès de la banque. On parle alors d'assurance emprunteur qui couvre à la fois les risques de décès ou d'invalidité de la ou les personnes qui ont souscrit le crédit immobilier.
Dans la majorité des cas, l'assurance est proposée directement par la banque elle-même au travers d'une assurance collective, appelée également assurance de groupe. Elle est négociée et souscrite directement par la banque pour le compte de ses clients pour couvrir le remboursement du crédit.
Les banques dominent très majoritairement le marché de l'assurance emprunteur, c'est la raison pour laquelle divers textes de loi ont essayé de battre en brèche ce monopole bancaire et laisser à l'emprunteur le libre choix de son contrat et de pouvoir réaliser des économies qui peuvent être importantes selon son profil.

  • information fournie par Le Figaro30.03.201907:00

    VIDÉO - L'assurance de prêt représente le second coût le plus important d'un crédit immobilier. Raison de plus pour y prêter une attention toute particulière

  • information fournie par Le Figaro06.03.201906:01

    Au nom de l'égalité des sexes, la Cours de justice européenne a fait interdire les différences de primes d'assurances entre hommes et femmes depuis 2012. Mais comme les inégalités de revenus demeurent, emprunter pour un achat immobilier est globalement plus coûteux pour une femme

  • La garantie-décès attachée au contrat est désormais soumise à la taxe spéciale sur les conventions d'assurance alors qu'elle en était exonérée jusqu'en 2018. Résultat, un surcoût compris entre 30 € et 60 € par an pour un emprunt de 200 000 €, selon l'âge de l'emprunteur

  • Vous avez déterminé le montant de l'emprunt nécessaire à votre investissement ? Il ne vous reste plus maintenant qu'à négocier les conditions de votre crédit immobilier. Crédit immobilier: profitez des taux très favorables Selon les statistiques de la Banque de France, les taux des crédits immobiliers sur 20 ans atteignaient en moyenne 1,50 % à la fin de l'année 2018

  • information fournie par Mingzi12.10.201810:09

    L'ACPR met en garde les établissements de crédit sur certaines pratiques commerciales abusives relatives à l'assurance emprunteur. À la suite d'un contrôle sur place, l'ACPR (l'autorité de contrôle) a mis en garde un établissement de crédit après avoir constaté des pratiques pouvant avoir pour effet de priver ses clients de leur droit au libre-choix de l'assurance emprunteur

  • information fournie par Le Figaro22.03.201806:00

    La loi vous permet désormais de résilier votre assurance-emprunteur au-delà d’un après la souscription d’un crédit immobilier. Il est désormais possible de changer d’assurance emprunteur au-delà la première année du prêt

  • information fournie par Boursorama avec Pratique.fr06.02.201812:43

    Suite à une saisine du conseil d'Etat par la Fédération Bancaire Française (FBF), le conseil constitutionnel a validé début janvier la possibilité de renégocier chaque année son assurance emprunteur. Une décision jugée dangereuse par le secteur bancaire mais qui pourrait permettre aux ménages emprunteurs français d'économiser jusqu'à 2 700€ par an

  • information fournie par Boursorama12.01.201812:45
    6

    Le Conseil constitutionnel confirme dans sa décision du 12 janvier la possibilité pour le consommateur de changer chaque année de contrat d’assurance-emprunteur. C’est une décision qui était attendue par les consommateurs

  • information fournie par Le Figaro12.01.201805:45
    3

    Ce vendredi, le Conseil constitutionnel autorisera ou non la résiliation annuelle de l’assurance-emprunteur pour tous les contrats d’assurance de prêt immobilier, en vigueur depuis le 1er janvier. Une souplesse contre laquelle les banques sont farouchement opposées

  • information fournie par Le Figaro07.01.201807:00

    Sur le front des taux de crédit immobilier, le début d’année s’annonce plutôt calme, selon les courtiers. Les banques, qui ont des objectifs ambitieux pour 2018, n’ont pas intérêt à augmenter leur taux

  • information fournie par Le Figaro28.08.201708:00
    4

    Ils ont droit en principe à une partie des gains réalisés par les assureurs sur les garanties décès invalidité des crédits immobiliers. Mais ils n'ont aucun moyen de forcer les compagnies d'assurance à les payer

  • information fournie par Le Figaro03.07.201712:09
    2

    Le médiateur de l'assurance, chargé de régler à l'amiable les litiges, a reçu près de 15.000 demandes en 2016

  • information fournie par Le Figaro08.11.201617:57

    D'après un rapport de la DGCCRF, les banques freinent des quatre fers lorsqu'un emprunteur demande à changer l'assurance qui accompagne son prêt. La loi Sapin 2, qui doit être adoptée définitivement ce mardi, prévoit de rendre la manœuvre plus facile

  • information fournie par Le Figaro12.10.201517:42

    Les garanties indispensables ne sont pas les mêmes selon que l’on achète seul ou à deux, pour une résidence principale ou un investissement locatif. L’état de santé ou la situation professionnelle changent aussi la donne

  • information fournie par Le Figaro09.10.201516:42

    Les banques sont souvent réticentes à voir leurs clients souscrire leur assurance de prêt chez un concurrent. Depuis le 1er octobre, elles doivent fournir une fiche d’information standardisée qui permettra de comparer les offres du marché

  • information fournie par Le Revenu29.09.201516:32

    Alertée par des consommateurs s’étant vus refuser la substitution de leur assurance emprunteur par leur établissement bancaire, l’UFC-Que Choisir a analysé 45 réponses faites par ces organismes et constate que les établissements bancaires multiplient les prétextes pour s’opposer à la substitution. Ainsi est invoquée «la nécessité d’un courrier émanant de l’emprunteur lui-même, et non du nouvel assureur» (pourtant dûment mandaté) ou «l’obligation d’une renonciation préalable par l’emprunteur au contrat d’assurance initial», alors qu’elle est pourtant susceptible de laisser celui-ci sans garantie en cas de refus par la banque du nouveau contrat d’assurance proposé

  • information fournie par Le Figaro26.03.201510:55

    Un arrêt de la cour d'appel de Bordeaux donne aux particuliers le droit de changer d'assureur à chaque échéance annuelle. D'autre part, les souscripteurs ayant eu un cancer bénéficieront d'un protocole d'accord sur le «droit à l'oubli»

Calculez les mensualités de votre crédit immobilier

Annonces immobilières