1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Crédit immobilier: emprunter au meilleur prix
Dernière mise à jour le : 26/02/2019

Andrey_Popov/Shutterstock / Andrey_Popov

Vous avez déterminé le montant de l'emprunt nécessaire à votre investissement ? Il ne vous reste plus maintenant qu'à négocier les conditions de votre crédit immobilier.

Crédit immobilier: profitez des taux très favorables

Selon les statistiques de la Banque de France, les taux des crédits immobiliers sur 20 ans atteignaient en moyenne 1,50 % à la fin de l'année 2018. Si vous présentez un «bon» dossier, vous pouvez encore améliorer ces conditions en faisant jouer la concurrence. Vous pouvez négocier un meilleur taux, et aussi la réduction des frais de dossier ou la suppression des pénalités de remboursement anticipé. Pour comparer les offres de prêt, relevez le taux annuel effectif global (TAEG) de chacune. À la différence du taux nominal, le TAEG intègre l'ensemble des frais d'emprunt.

Réduisez le coût de votre assurance-emprunteur

Le prix de l'assurance-emprunteur exigée par la banque pour se couvrir en cas de décès ou d'invalidité avant la fin du prêt est déterminée en fonction de votre âge, de votre état de santé, de vos antécédents médicaux et de vos pathologies. Cette assurance coûte en moyenne trois fois plus cher à 60 ans qu'à 30 ans. Ce prix pèse de plus en plus lourd dans le coût total d'un emprunt dans le contexte de taux bas actuel: 30% en moyenne et jusqu'à 50 % pour les profils à risques. Opter pour une assurance-emprunteur individuelle fera baisser sensiblement le coût de votre crédit, quel que soit votre âge. La banque ne pourra pas la refuser si elle offre des garanties équivalentes à l'assurance qu'elle commercialise. Désormais, vous pouvez aussi résilier l'assurance souscrite auprès de la banque chaque année à sa date anniversaire pour une assurance concurrente.

Préférez le cautionnement

En plus de l'assurance-emprunteur, la banque vous demande une garantie sur le bien financé. En cas de problème, elle peut ainsi en obtenir la revente et récupérer les fonds qu'elle vous a avancés. L'hypothèque et le privilège de prêteur de deniers sont les garanties traditionnelles des prêts immobiliers, mais elles coûtent cher. Vous avez plutôt intérêt à souscrire un cautionnement auprès de la société dédiée créée par la banque ou bien de Crédit Logement, une société spécialisée partenaire de la quasi-totalité des banques françaises. En contrepartie du versement d'une contribution proportionnelle au montant emprunté lors du déblocage des fonds, la société de caution s'engage à rembourser le prêt à la banque en cas de défaillance de l'emprunteur. Cette solution est à la fois plus souple et plus économique.

En savoir plus

Calculez les mensualités de votre crédit immobilier

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer