Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Obligation: les principes de base
Dernière mise à jour le : 15/06/2020

crédit photo : kan_chana/Shutterstock / kan_chana

Une obligation est émise par un Etat ou une entreprise. En l'achetant, l'investisseur prête à cet émetteur pour recevoir, en contrepartie, un intérêt versé régulièrement sous forme de coupon.

Une obligation est une reconnaissance de dette

Une obligation est une fraction d'un emprunt émis par un Etat ou une entreprise. Elle représente une reconnaissance de dette de l'émetteur envers celui qui la détient. Elle a donc une durée de vie limitée, équivalente à celle de l'emprunt. Elle sera intégralement remboursée à sa date de maturité ou d'échéance.

Le détenteur d'une obligation reçoit un intérêt régulier en échange du capital prêté. Cet intérêt est versé sous forme de coupon trimestriel, semestriel ou annuel.

Comment acheter une obligation?

Il est possible d'acquérir une obligation lors de son émission, c'est-à-dire sur le marché primaire. Toutefois, en pratique, il est très difficile d'y souscrire. Les montants minimums souvent élevés dissuadent les particuliers. Ainsi, les investisseurs institutionnels, banques et assurances, sont les principaux souscripteurs.

Toutefois, une obligation cote sur le marché boursier jusqu'à sa date de remboursement. Il s'agit du marché secondaire. Ainsi, votre intermédiaire financier peut vous permettre d'acquérir une obligation en direct sur ce marché.

Une obligation permet à son acquéreur de connaître précisément ses futurs revenus. En effet, les intérêts et le prix de remboursement sont fixés à l'avance. Seule la mauvaise santé financière de l'émetteur (l'Etat ou l'entreprise concerné) peut remettre en cause ces éléments.

Les mots à connaître

La valeur nominale d'une obligation est sa valeur comptable. Toutefois, cette valeur nominale n'est pas obligatoirement le prix auquel elle a été émise. Le prix d'émission peut être supérieur ou inférieur à la valeur nominale. Si les deux sont égaux, l'obligation est émise «au pair».

Le taux d'intérêt nominal ou facial est le taux appliqué à la valeur nominale pour calculer le montant des intérêts. Ainsi, une obligation d'une valeur de 100 € offrant un intérêt annuel de 2 % versé en une fois distribue un coupon de 2 €.

Le prix de remboursement est le montant reçu par l'investisseur détenteur de l'obligation à l'échéance. Il peut être supérieur au prix d'émission.

Le rendement courant d'une obligation correspond au rendement produit par le coupon rapporté au cours actuel de l'obligation. Ainsi, si une obligation verse un coupon de 2 € et que son cours ressort à 50 €, son rendement courant est de 4 %.

Attendre le remboursement d'une obligation pour éviter les frais

Les intermédiaires financiers prélèvent des frais de courtage pour acheter et vendre des obligations. Cependant, si vous choisissez de conserver une obligation jusqu'à sa date de remboursement, votre capital et les intérêts vous seront versés sans frais.

Avant d'acheter une obligation, assurez-vous de la capacité de remboursement de l'émetteur.

Calculez votre épargne sur un CSL

Annonces immobilières

Les Risques en Bourse

Fermer