1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le debrief Bourse du 28 novembre : le CAC 40 sur pause en l'absence de Wall Street

Boursorama28/11/2019 à 17:37

Encore une séance placée sous le signe de la consolidation à Paris. En l'absence de Wall Street, qui fête Thanksgiving, le marché parisien a manqué de carburant pour rallier le seuil symbolique des 5950 points.

Sur le front de la guerre commerciale, la prudence domine à nouveau la tendance alors que Donald Trump a signé une loi de soutien en faveur de la démocratie à Hong Kong. Une décision qui a provoqué une vive réaction de Pékin qui a qualifié ce texte "d'abomination absolue" et menacé Washington de représailles. Dans ce contexte de regain d'aversion au risque, le CAC recule de 0,24% à 5912 points. 

VALEURS EN VUE

Du coté des sociétés, les valeurs liées à la thématique de la guerre commerciale redonnent du terrain, à commencer par le secteur automobile et les matières premières. 

Rémy Cointreau se distingue à la baisse après avoir dévoilé des résultats semestriels inférieurs aux attentes du marché et a fait part de sa prudence sur l'impact de la situation à Hong Kong. Dans la foulée, Oddo maintient sa recommandation 'alléger' avec un objectif de cours de 95 euros sur le dossier. 

A la baisse également, Soitec subit des prises de bénéfices après un parcours boursier exemplaire cette année. Le spécialiste des semi-conducteurs a annoncé un chiffre d'affaires consolidé en hausse de 38,3% au 1er semestre de son exercice décalé mais le groupe a été sanctionné pour avoir revu à la baisse sa prévision d'investissements pour 2020.

A l'inverse, Europcar termine en tête du SBF 120 alors que Morgan Stanley a renforcé sa présence au sein du groupe et détient désormais 8,11% du capital. Des informations de presse évoquent par ailleurs l'intérêt d'autre fonds d'investissement qui envisagerait une montée au capital.

GTT n' a pas profité de l'annonce de  3 nouvelles commandes de cuves de méthaniers. Oddo a pris soin de rappeler que 'la valorisation du groupe reste  attractive' et  a confirmé sa recommandation 'achat' sur le titre assorti d'un objectif de cours de 102 euros.

Sur le SRD, Solocal cède plus de 10%. L'ex pages jaunes a annoncé le renforcement de sa structure financière, qui devrait notamment se traduire par une nouvelle émission de titres.  Le groupe pourrait émettre un nombre de 58 millions d'actions nouvelles, soit 9,9% du capital. 

FL (redaction@boursorama.fr)


 
 


Vidéos les + vues

Les Risques en Bourse

Fermer