Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

Le debrief Bourse du 31 mai : le CAC 40 finit le mois sur une séance en légère hausse.

information fournie par Boursorama 31/05/2024 à 19:45

La bourse de Paris achève le mois de mai avec une séance sans tendance, un indice qui est resté stable depuis le début de la matinée. Au final, il enregistre une légère hausse de 0,18%, clôturant à 7 992 points.

Dans la zone euro, l'indice des prix à la consommation préliminaire a dépassé les attentes, augmentant de 2,4 à 2,6% au cours du mois de mai en rythme annuel, alors que le consensus prévoyait une hausse de 2,5%.

Cependant, l'événement le plus attendu concernait l'inflation outre-Atlantique, avec les indices PCE pour le mois d'avril. Aucune surprise négative n'a été enregistrée, les données font ressortir un taux d'inflation annuel stable par rapport à mars, à 2,7% en données brutes et à 2,8% hors énergie et alimentation, des chiffres qui sont conformes aux attentes.

Sur le CAC 40, TotalEnergies occupe la première place avec une hausse de 2,60%, le titre se reprend après 3 séances dans le rouge. Juste après, Edenred reprend également son élan, suivi par L'Oréal et Teleperformance avec des hausses respectives de 1,66. et 1,56%.

En revanche, Capgemini recule à nouveau de 4,48%. Jefferies a abaissé sa recommandation sur le titre à 'conserver', avec un objectif de cours réduit de 255 à 195 euros, tandis que JP Morgan a ajusté sa cible à 210 euros.

Dans son sillage, Airbus lâche 2%, Dassault Systèmes perd 1,25% puis Stellantis recule de 1,17%.

Sur le SBF 120, à sa réouverture de cotation, Neoen s'envole de 20,57% suite à l'offre de rachat formulée par le fonds canadien Brookfield, qui valorise le producteur d'électricité verte à 6,1 milliards d'euros pour l'ensemble des titres. Par ailleurs, Deutsche Bank a relevé son objectif de cours sur la valeur à 39,85 euros.

De l'autre côté, Atos décroche brutalement en fin de séance à -14,92%, suivi par Solutions 30 et Solvay.

Et enfin pour terminer, à la clôture parisienne, le Dow Jones est en légère hausse alors que le Nasdaq est sous pression, l'indice cède 1,22% pour le moment.


Antoine MORISSE (redaction@boursorama.fr)


Valeurs associées

0.88 EUR Euronext Paris +14.58%
182.30 EUR Euronext Paris -2.02%
36.40 EUR Euronext Paris +0.55%

Vidéos les + vues