1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Debrief Bourse du 29 novembre : aidé par Wall Street, le CAC renoue avec le seuil des 5000 points

Boursorama29/11/2018 à 18:24

Au lendemain d'un net rebond à Wall Street, le marché parisien clôture en hausse de 0,46% et renoue avec le seuil des 5000 points. L'appétit pour le risque est revenu après un discours du patron de la Fed Jerome Powell qui a laissé entendre qu'il pourrait mettre la pédale douce sur la hausse des taux l'an prochain en fonction de l'évolution de la conjoncture.

Coté valeurs, Safran signe la plus forte progression du CAC 40, après avoir dévoilé de solides ambitions stratégiques et financières à horizon 2022.  Il déclare viser une croissance organique du chiffre d'affaires de 4% à 6% en moyenne sur 2019-2022, ainsi qu'une marge opérationnelle courante comprise entre 16% et 18% d'ici 2022. Au final, l'équipementier pour l'aérospatiale et la défense compte notamment devenir le numéro un mondial des fournisseurs d'équipements aéronautiques au cours des 15 prochaines années.

Sur le SBF 120, Soitec bondit de 11,22% sur fond de nette progression de la marge opérationnelle sur le semestre. Le spécialiste des matériaux semi-conducteurs a dévoilé un résultat net consolidé de 32,6 millions d'euros sur la période, en hausse de 41% sur un an et confirmé ses perspectives 2018-2019, à savoir une croissance du chiffre d`affaires attendue à plus de 35% à périmètre et taux de change constants.

Après sa publication, Oddo reste à l'achat avec un objectif de cours de 88 euros, ce qui laisse entrevoir un potentiel de 73%. Dans son sillage STMicroelectronics figure dans le palmarès des plus fortes hausses sur le CAC.

Ubisoft était entouré alors que l'éditeur de jeux entend multiplier par 10 son nombre de joueurs mensuel d'ici 2025, pour atteindre 200 millions de joueurs actifs par mois.
Le secteur de la grande distribution et de la consommation était mal orienté, pénalisé par les craintes d'un ralentissement de l'économie française lié au mouvement des gilets jaunes. Carrefour et Fnac Darty redonne ainsi 2% et 3,5% respectivement.

A la hausse, EssilorLuxottica a rassuré ses actionnaires en annonçant qu'il allait chercher un nouveau directeur général l'an prochain, écartant ainsi les rumeurs d'une lutte de pouvoir au sein de la nouvelle entité née de la fusion du français Essilor et de l'italien Luxottica.

Enfin sur le SRD, Parrot flambe de 82% à 3,19 euros, se rapprochant des 3,20 euros alors que son actionnaire de contrôle, Henri Seydoux et sa famille, va proposer à l'occasion de son OPA sur le spécialiste des drones.
 


Vidéos les + vues

Les Risques en Bourse

Fermer