Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

Gabon : faute d'actes de naissance, plusieurs milliers enfants privés d'école

information fournie par France 2426/10/2021 à 15:55

Les enfants non déclarés à leur naissance sont appelés "fantômes" ou "invisibles". Derrière cette expression se cache le drame vécu par plus de 200 millions d'adolescents sur le continent africain, bien souvent exclus du système éducatif car dépourvus d'acte de naissance. Au Gabon, environ 7 400 enfants, selon une enquête officielle, étaient ainsi en attente de ce précieux document en 2018. Ils sont victimes de l'ignorance des procédures administratives par leurs familles ou de la négligence de certains parents au moment de déclarer les naissances.


Vidéos les + vues