Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le debrief Bourse du 7 janvier : le CAC 40 parie sur une puissante relance américaine

Boursorama07/01/2021 à 18:56

Malgré les scènes de chaos hier à Washington, la Bourse de Paris a débuté la séance dans le vert. Les investisseurs se concentrent sur la possible mise en place de mesures supplémentaires de soutien à l'économie avec la prise de contrôle du Sénat par le camp démocrate.

Le CAC 40 termine la séance sur une progression de 0,70% vers les 5669 points porté par des marchés américains également à la hausse, saluant la validation de l'élection de Joe Biden.

Du côté des valeurs,

Saint-Gobain s'offre une hausse de plus de 6%, le groupe a annoncé hier soir que son chiffre d'affaires du quatrième trimestre devrait nettement dépasser les attentes et atteindre près 10,2 milliards d'euros, soit une croissance interne de plus de 6%. Kepler Cheuvreux a par ailleurs relevé son objectif de cours à 46 euros contre 39 euros.

Les valeurs dites cycliques à l'instar de l'automobile sont recherchés. Renault +4,16%, Michelin : +3,38%.

LVMH aussi bien orienté +2,59% après la finalisation du rachat de Tiffany. Ce qui met fin à une opération amorcée en novembre 2019.

A l'inverse, c'est un plongeon pour Atos après une information de Reuters évoquant un possible rachat de l'américain DXC Technology pour 10 milliards de dollars. Le groupe a confirmé en début d'après-midi avoir approché son concurrent en vue d'une transaction amicale mais temporise indiquant qu'à ce stade, « il n'existe aucune certitude que cette approche débouchera sur un accord ou une transaction ». Insuffisant pour rassurer les marchés.

A noter le repli également de Worldline presque 3% de baisse et de Alstom -2,16%.

Dans l'actualité également, le feuilleton Veolia/Suez se poursuit. Veolia a annoncé avoir soumis au conseil d'administration de Suez sa proposition d'offre publique sur les 70,1% du capital de son rival qu'il ne possède pas encore.

Sur le SBF 120, le nouveau venu, Mc Phy Energy gagne 7,51% après deux séances de baisse. Nexans et Plastic Omnium sont aussi en forte hausse.

Parmi les autres classes d'actifs à risques, après sa progression des derniers jours, le pétrole marque le pas.

Outre-Atlantique, les marchés font eux aussi peu état des incidents de la veille au Capitole. Et misent sur une amplification de la relance économique. Au moment de la clôture parisienne, les trois indices de la Bourse de New York évoluent dans le vert avec un Nasdaq qui gagne plus de 2%


Valeurs associées

Euronext Paris +1.23%
Euronext Paris -0.11%
Euronext Paris +1.73%

Vidéos les + vues

Les Risques en Bourse

Fermer