Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le debrief Bourse du 25 janvier : l'aversion au risque fait chuter le CAC 40 de 1,57%

Boursorama25/01/2021 à 18:44

Une nouvelle fois, la progression du Covid-19 et la perspective d'un reconfinement en France dans les jours qui arrivent continuent de peser sur la tendance.

Le CAC 40 termine la séance à -1,57% sous le seul symbolique des 5500 points vers les 5472 points.

Du côté des valeurs,

Ce sont les secteurs bancaires, l'aéronautique et l'automobile qui paient le plus lourd tribu.

Après son démarrage en fanfare sur la place parisienne, le groupe Stellantis issu de la fusion entre PSA et FCA accuse la plus forte baisse du jour : -4,50%

Airbus perd 4,46%

Quant à Societé Générale et BNP Paribas, les titres lâchent respectivement 4,43% et 4,31%.

A contrario et forcément, les valeurs dites défensives tirent leur épingle du jeu.

Dassault Systèmes s'offre la première place du CAC 40 avec une progression de 1,61%.

Carrefour +0,75% et Danone +0,26% profitent de la menace d'un reconfinement

Le luxe avec l'Oréal s'apprécie également +0,91%.

Sur le SBF 120, EDF dégringole sur fond de craintes d'un blocage du projet de réorganisation de ses activités et de son cadre réglementaire. Ce projet, connu sous le nom d'Hercule, prévoit notamment une séparation entre le parc nucléaire existant d'EDF et une grande partie de ses activités liées aux énergies renouvelables, ainsi qu'une ouverture du capital de ces dernières.

Nouvelle chute de plus de 21% pour Solutions 30 qui doit publier son chiffre d'affaires annuel demain. Dans une lettre adressée au président du directoire et cofondateur du groupe, le fonds d'investissement américain Muddy Waters estime que les allégations anonymes de fraude portées contre Solutions 30 en décembre sont probablement fondées.

Malgré la légère progression du Brent, Vallourec poursuit son repli.

Enfin, Imerys est pénalisé après un changement de recommandation de Kepler Cheveux qui passe à conserver contre acheter. Le titre lâche 6,57%

A l'inverse, le secteur de la santé est très recherché avec BioMérieux qui affiche la plus forte hausse.

En petite hausse également Suez +0,70% qui annonce avoir dépassé ses objectifs au second semestre 2020.

Outre-Atlantique, Wall Street a ouvert dans le désordre pour finalement basculer dans le rouge au moment de la clôture parisienne.


Valeurs associées

EDF
Euronext Paris -0.55%
Euronext Paris -0.83%
Euronext Paris +2.72%

Vidéos les + vues

Les Risques en Bourse

Fermer