1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le debrief Bourse du 13 mars : maigre rebond après une semaine chaotique

Boursorama13/03/2020 à 18:48

Après la séance chaotique de jeudi, la Bourse de Paris a rebondi puis a progressivement abandonné du terrain avant de repartir à la hausse en gagnant jusqu'à 9%. Une demi-heure avant la clôture, le CAC 40 ne progressait plus que de 1%. Et finalement, l'indice phare parisien termine la séance en hausse +1,83% vers les 4118 points. 

Il faut dire qu'après la déception suite aux annonces de la BCE hier, vues par certains analystes comme une erreur de communication de la part de Christine Lagarde, l'annonce de l'Union européenne du jour permet de rassurer un peu. Une enveloppe de 37 milliards d'euros va être débloquée pour tenter de limiter l'impact du coronavirus sur les économies des pays membres.

Du côté des valeurs, le secteur bancaire repart à la hausse après sa débâcle d'hier. Societé Générale enregistre la plus forte hausse sur le CAC 40 +10,30%, Crédit Agricole +4,06%, BNP Paribas +2,35%. 

L'hôtellerie-tourisme est également dans le vert avec Accor. +6,49%

Le secteur aérien très secoué est en progression aussi après l'annonce de la direction d'Air France de mesures pour faire face à la crise. Le titre enregistre une hausse de plus de 12%

Du côté des baisses TechnipFMC qui sortira du CAC 40 le 23 mars est toujours en souffrance. Le titre perd 7,18%.

Ce rebond du jour doit toutefois être nuancé. D'un part, le marché actions n'efface qu'une partie des pertes des derniers jours. D'autre part, les investisseurs redoutent toujours un risque systémique avec des faillites qui se multiplieraient dans des pans entiers de l'économie. La crise à laquelle on asiste est en effet unique en son genre. Et c'est cette incertitude permanente qui affecte les marchés. Le CAC 40 enregistre une chute de plus de 33% sur un mois.

De l'autre coté de l'Atlantique, au lendemain de la pire séance depuis 1987, le Dow Jones rebondit après avoir perdu presque 10% hier + 3,32% à la mi séance. Le S and P 500 +2,57%, le Nasdaq +3,13%. 


Vidéos les + vues

Les Risques en Bourse

Fermer