1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Debrief Bourse du 6 juin : le CAC redonne du terrain dans le sillage de la BCE

Boursorama06/06/2019 à 18:30

Après trois séances dans le vert et une ouverture en territoire positif, le marché parisien a basculé dans le rouge suite à la réunion de la BCE.  Signe de la dégradation des perspectives de croissance, Mario Draghi a repoussé la date du premier relèvement de ses taux directeurs à la mi 2020 et annoncé en parallèle que la BCE pourrait continuer d'accorder des prêts à taux 0 pour les banques qui prêtent aux entreprises et aux ménages.  

Un discours qui n'a pas enthousiasmé les marchés européens qui clôturent en légère baisse.  A Paris, le CAC cède 0,26% pour clôturer à 5278 points. 

Wall Street de son côté évolue en ordre dispersé, toujours attentifs aux répercussions de la guerre commerciale sur la croissance mondiale alors que la présidente du FMI Christine Lagarde a averti que les tensions commerciales -et la guerre des tarifs douaniers- font peser un grave danger sur la croissance mondiale.

Sur le front des valeurs, les banques ont pâti l'annonce de la poursuite de la politique de taux zéro de la BCE, qui les ampute d'une source de revenus. 

La valeur du jour c'est Renault qui dérape de 6,4%.  Le titre du constructeur est plombé par l'échec des discussions de rapprochement avec Fiat Chrysler, censé former le numéro 3 mondial de l'automobile.  Fiat Chrysler n'a pas hésité à citer l'Etat français comme principale raison de l'échec des discussions tandis que Renault s'est contenté d'exprimer sa déception et a expliqué rester ouvert à des discussions. 

A noter également le rebond de rallye qui bondit de 7% à 4,93 euros suite aux conclusions de l'enquête de l'AMF qui suspecte Muddy Waters de tromperie selon le quotidien « Le Monde ». Pour rappel, Muddy Waters avait publié fin 2015 un rapport à charge sur la structure et les pratiques comptables du groupe français de distribution, qui avait fait plonger le cours de Bourse. L'AMF reproche plusieurs manquements à Muddy Waters, et notamment d'avoir effectué une manipulation de cours des titres Rallye et Casino.

Innate pharma gagne 2,5% après une note de Portzamparc qui confirme son conseil d'achat sur la 'biotech' et son objectif de cours de 12,7 euros, soit un potentiel de hausse de l'ordre de 100%.


Vidéos les + vues

Les Risques en Bourse

Fermer