1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Debrief Bourse du 24 juin : le CAC fait du surplace à l'aube d'une semaine chargée

Boursorama24/06/2019 à 18:14

Début de semaine prudent sur les marchés européens. L'indice phare de la place parisienne marque une pause à l'aube d'une semaine qui s'annonce chargée sur le front géopolitique et qui sera marquée entre autre par une rencontre entre les dirigeants chinois et américains lors du G20. 

Le marché reste par ailleurs attentif à l'évolution de la situation entre l'administration Trump et l'Iran, quelques jours après la destruction d'un drone américain par un missile iranien dans la région stratégique du Golfe. 

Enfin, sur le front économique, les investisseurs ont suivi les dernières déclarations Trump à l'encontre de la FED qu'il qualifié 'd'enfant têtu' et qui empêche selon lui la croissance d'atteindre 4 à 5%. Dans ce contexte attentiste, le Cac fait du surplace et clôture à 5521 points. 

Coté valeurs, Carrefour a annoncé la vente d'une participation de contrôle de sa filiale en Chine, déficitaire, au groupe chinois Suning.com, un premier pas vers  le désengagement de Carrefour en Chine. L'opération en numéraire valorise Carrefour Chine à 1,4 milliard d'euros.

Le secteur automobile redonne du terrain, plombé par Daimler qui a revu à la baisse sa prévision de bénéfice pour cette année. 

Lanterne rouge du SBF 120, Elior perd du terrain, plombé par UBS qui abaisse son objectif de cours de 13,7 à 12 euros, ce qui implique un potentiel de hausse de 5% pour le titre du groupe français de services et de restauration.

Le secteur pétrolier consolide après avoir bondi de plus de 10% la semaine dernière à cause des tensions entre les Etats-Unis et l'Iran. Technip et Vallourec subissent  des prises de bénéfices après avoir progressé de plus de 6 et 11% respectivement au cours des cinq dernières séances. 

Dans le vert, le nouveau plan stratégique  d'Alstom à horizon 2023 est applaudi par le marché. Alstom vise une marge d'exploitation ajustée d'environ 9  et a  annoncé que  le chiffre d'affaires devrait connaître un taux de croissance annuel moyen d'environ 5 %,  un rythme de croissance supérieur à celui du marché.  

SES  profite de rachat à bons compte malgré des rumeurs d'avertissement qui ont fait chuter le titre en fin de semaine. 

Enfin Accor continue de profiter d'une note positive de Bernstein qui a relevé son opinion à Surpondérer, avec un objectif de cours rehaussé de 10% à 44 euros. Le bureau d'études souligne que la décote de valorisation de 25% d'Accor par rapport à celle de ses pairs est injustifiée.


Vidéos les + vues

Les Risques en Bourse

Fermer