Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Debrief Bourse du 23 juillet : les chiffres du chômage américain jouent les trouble-fête

Boursorama23/07/2020 à 18:12

D'abord portée par des résultats d'entreprises moins mauvais qu'attendu, la Bourse de Paris a finalement effacé ses gains en début d'après-midi après à la publication des chiffres du chômage américain.

Les dernières données font état d'une augmentation du nombre d'inscriptions : 1,42 millions la semaine dernière, première hausse depuis fin mars alors que le marché tablait sur une stabilisation autour de 1,3 million.

Le CAC 40 clôt cette séance à -0,07 % vers les 5033 points

Dans l'actualité des valeurs, Publicis s'est envolé à plus de 14% signant ainsi sa plus forte progression en séance depuis au moins 20 ans. Le groupe a publié des résultats du 1er semestre supérieurs aux attentes, notamment au deuxième trimestre. Publicis fait ainsi état d'une baisse en données organiques de 13% de ses revenus alors que le consensus tablait sur une chute de 20%. Le titre progresse finalement de 8 %

Après avoir été malmené hier suite à la publication des résultats de Valeo, le secteur automobile à l'exception de Plastic Omnium profite des perspectives publiées par Daimler pour le deuxième trimestre. Renault s'adjuge à plus de 7%, Peugeot gagne 2,69%.

Worldline est également bien orienté +4,11%, après avoir confirmé ses prévisions de reprise de l'activité et son calendrier concernant le rachat d'Ingenico.

Tout comme Pernod Ricard qui gagne 2,46 %, conséquence de la révision à la hausse de sa prévision de résultat opérationnel courant annuel.

La dynamique s'est toutefois essoufflée pour STMicro qui a également relevé sa prévision de chiffre d'affaires net pour l'exercice 2020.

Parmi les baisses du jour, Dassault Systèmes est lanterne rouge du CAC 40 et cède 3,78% après la publication d'un chiffre d'affaires légèrement inférieur aux attentes.

A noter que le secteur aéronautique replonge. - 2,73% pour Airbus et Safran

Sur le SBF 120, le réassureur Scor est pénalisé suite l'annonce de l'annulation de son dividende au titre de l'année 2019.

Ubisoft est de son côté recherché grâce à un relèvement d'objectif de cours à 82 euros contre 79 par JPMorgan.

Outre-Atlantique, les marchés digèrent les mauvais chiffres du chômage, signe que le redémarrage est précaire en raison du contexte sanitaire. A l'ouverture, l'indice Dow Jones recule de 0,19%, le S& P500 faisait du surplace tandis que le Nasdaq cédait 0,24%


Vidéos les + vues

Les Risques en Bourse

Fermer