1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Debrief Bourse du 16 mai : le CAC repart à la hausse grâce à de bons indicateurs us

Boursorama16/05/2019 à 18:19

Après une ouverture hésitante, le marché parisien a enclenché la première avant d'accélérer à la hausse, grâce à une série d'indicateurs économiques ressortis meilleurs que prévu aux Etats-Unis ce qui relèguent au second plan les inquiétudes atour de la guerre commerciale. Au final le CAC s'adjuge 1,37% à 5448points. 

Après avoir bien progressé la veille, les constructeurs automobiles repartent à la baisse et ferment la marche sur le CAC  à l'image de Valeo et Renault . Pour rappel Trump a évoqué la veille la possibilité d'un report de la hausse des droits de douanes sur les importations de voitures européennes aux Etats-Unis. 

Dans le même secteur, Michelin redonne 0,93%, à 111,35€. Pourtant l'équipementier a signé un accord en vue de racheter Masternaut, l'un des plus importants fournisseurs de services de télématique en Europe. 

Lanterne rouge du SBF 120, l'action Ubisoft chute de 12,65% après la publication par l'éditeur de jeux vidéos de revenus annuels inférieurs aux attentes et de prévisions jugées décevantes. Sur 2019, le résultat opérationnel ajusté devrait s'élever à 480 millions d'euros, contre 511 millions attendu par le marché, ce qui induit une marge opérationnelle stable à 21,9% là où le consensus attendait 22,4%. Dans la foulée, JPMorgan abaisse son objectif de cours à 110 euros contre 120 euros et reste à "surpondérer". Barclays abaisse son objectif de cours à 83,70 euros contre 90 euros et reste à "surpondérer.

Eutelsat reprend de la hauteur après avoir dévissé la veille dans le sillage de sa publication. Après avoir pris connaissance des résultats, Morgan Stanley  a abaissé son objectif de cours à 18 euros contre 21,50 euros  tout en restant à "surpondérer" sur le dossier.

En nette hausse la veille, Bouygues reste sur sa lancée après avoir dévoilé un chiffre d'affaires en hausse de 16% à 7,93 milliards d'euros, un niveau supérieur au consensus. La perte opérationnelle ressort quant à elle à seulement -58 millions contre - 94 millions d'euros un an auparavant et 87 millions anticipé par les analystes. Le groupe diversifié a par ailleurs confirmé ses objectifs annuels. 

Enfin sur le SRD, Innate Pharma bondit après avoir dévoilé un chiffre d'affaires en nette hausse qui atteint 13,9 millions d'euros pour les trois premiers mois de 2019, grâce notamment aux accords de co-développement et commercialisation avec AstraZeneca.


 


Vidéos les + vues

Les Risques en Bourse

Fermer