1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Devenez membre - Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Debrief Bourse du 15 juin : le CAC 40 plombé par la crainte d'une résurgence de l'épidémie

Boursorama15/06/2020 à 18:14

Le regain d'inquiétude suscité par la pandémie l'emporte de nouveau sur le marché actions. De nouveaux cas de contaminations en Chine et aux Etats-Unis laissent en effet craindre aux investisseurs que la reprise économique en V tant attendue à la fin du confinement n'aura pas lieu.

Après avoir enregistré une baisse de près de 7% la semaine dernière, le CAC 40 a poursuivi sa chute. L'indice est tombé sous le seuil des 4700 points en séance, une première depuis le 29 mai, pour finalement regagner du terrain, se hisser proche de l'équilibre, et in fine retomber en territoire négatif. Le CAC 40 termine à -0,49% vers les 4815 points.

Du côté des valeurs, Sodexo est lanterne rouge de l'indice après un abaissement de recommandation de Goldman Sachs qui passe à « vendre » contre « neutre » sur le titre.

Le repli généralisé affecte le secteur bancaire. Dans une note, Barclays s'inquiète en effet de l'exposition des établissements hexagonaux au secteur du crédit à la consommation. Les analystes de la banque britannique passent à "sous-pondérer".sur BNP Paribas et Société Générale. Résultat les titres perdent respectivement 1,93% et 2,42%.

Le luxe, très exposé au marché asiatique, est également pénalisé par la crainte d'une deuxième vague... LVMH chute d'un peu plus de 2%, Kering -1,41%.

A l'inverse, les valeurs technologiques sont bien orientées : Atos est en tête de l'indice +4,37%, Worldline gagne 1,89%

Saint-Gobain, valeur défensive est également recherchée aujourd'hui sur l'indice.

Le secteur de l'aéronautique, massacré au plus fort de la crise, est en hausse porté par le redémarrage du trafic aérien. Airbus gagne notamment 1,57%. Le titre bénéficie également d'une note de Crédit Suisse qui confirme sa recommandation sur le titre.

Du côté des autres classes d'actifs à risques, la crainte d'une nouvelle vague de contaminations fait également reculer les cours du pétrole. Ce qui affecte le titre Total qui chute de 1,15%.

Outre-Atlantique, les marchés sont également emportés par la tendance baissière alors que certains états observent ces derniers jours un bond des infections au Covid-19. En début de séance, l'indice Dow Jones perdait plus de 2% à l'ouverture, le S&P 500 abandonnait 1,7% et le Nasdaq 1,2% après avoir atteint des sommets la semaine dernière.


Vidéos les + vues

Les Risques en Bourse

Fermer