1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Debrief Bourse du 14 février : le CAC 40 trébuche à cause des ventes au détail US

Boursorama14/02/2019 à 18:13

Sous un torrent de publications de résultats, le CAC 40 était bien parti pour une nouvelle séance de hausse... avant que l'annonce d'une contraction surprise des ventes au détail de 1,2% aux Etats-Unis en décembre ne vienne peser sur la tendance.

Résultat l'indice finit dans le rouge : -0,23%, vers les 5062 points.

Pas de surprise, outre-Atlantique, la tendance est donc négative avec le Dow jones en repli de 0,6% à 17h40 et le Nasdaq de 0,15%

Sur le SBF 120, ça grimpe pour DBV. la biotech va soumettre une nouvelle demande d'autorisation de mise sur le marché américain pour le Viaskin Peanut au cours du 3e trimestre 2019.

Derrière, Ipsen qui affiche une santé éclatante. Le bénéfice net s'est envolé de 42,6% en 2018 et la marge opérationnelle des activités est passée de 26,4 à 29,7%. Le groupe vise encore mieux en 2019 avec une marge opérationnelle "d'environ 31%".

Sur le CAC 40, les cours de Legrand et Schneider ont été électrisés par les bons résultats. Legrand a atteint tous ses objectifs 2018 et vise une marge entre 19,9 et 20,7% en 2019. Quant à Schneider il a affiché un résultat opérationnel ajusté record, à 3,87 milliards.

Résultats 2018 appréciés pour Capgemini et de belles perspectives Pour 2019 La SSII vise une croissance entre 5,5% et 8% à taux de change constants et une une marge comprise entre 12,3% et 12,6%, contre 12,1% l'an dernier.

Ca plane enfin pour Airbus malgré l'annonce de l'arrêt de l'A380. le  constructeur a vu son résultat net grimper de 29% en 2018 et il a affiché des objectifs ambitieux pour 2019 avec nott une progression attendue de «15%» de son bénéfice opérationnel ajusté.

Dans cette pluie de résultats, certains ont été moins bien accueillis après une ouverture dans le vert Natixis finit dans le rouge malgré un dividende en hausse et des objectifs 2020 confirmés. Oddo a confirmé son conseil à l'achat sur le titre 
La flamme de bic continue à faiblir après la déception d'hier et Orpea corrige un peu après sa hausse de 7,90%.

Sur le CAC 40 la visibilité était moins bonne sur Essilorluxottica, la faute à Citigroup qui a reprend son suivi sur le titre avec un conseil à vendre.

LG (redaction@boursorama.fr)


Vidéos les + vues

Les Risques en Bourse

Fermer