1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le debrief Bourse du 3 juillet : le CAC 40 décroche un nouveau plus-haut annuel

Boursorama03/07/2019 à 18:15

Et voilà ! L'air de rien, l'indice français clôture sur un nouveau plus-haut annuel. Le CAC 40 finit la séance avec un gain de 0,75%, à 5618,81 points !

La nomination de Christine Lagarde à la tête de la BCE a plutôt tendance à rassurer les marchés qui s'attendent à un maintien de la politique monétaire accommodante au sein de la zone euro... Même chose outre-Atlantique ou Donald Trump a nommé deux personnalités plutôt perçues comme "colombes" au conseil de la Fed.

Aux Etats-Unis justement, la séance est écourtée à Wall Street qui fermera ses portes à 19 heures, heure de Paris, à la veille du 4 juillet, fête nationale américaine.

On a pris connaissance de l'enquête ADP qui a fait ressortir 102.000 créations d'emplois en juin, en dessous des attentes situées autour de 140.000. Mais là aussi, les indices n'en ont guère pris ombrage, focalisés qu'ils sont sur un espoir prochain de  baisse des taux. Le Dow Jones gagne 0,28% et le Nasdaq 0,46% vers 17h40. Les deux indices évoluant à moins de 0,5% de leurs plus-hauts absolus. Attention à la surchauffe...

Sur le marché français, on retrouve la biotech DBV en tête des progressions. Les investisseurs espèrent sans doute qu'un nouveau dépôt de dossier d'homologation du viaskin peanut après de la FDA, l'autorité de santé américaine est proche.

Bonne partie, pardon bonne séance pour Ubisoft, l'éditeur de jeux vidéo est soutenu par l'animation autour du secteur alors que selon le quotidien japonais Nikkei, la division jeux vidéo de Sony réfléchit à des opérations de rapprochement avec des éditeurs et développeurs. 

Sur le CAC 40 Pernod Ricard, Atos et Vinci signent les meilleures progressions

Du côté des baisses, nouveau coup de frein sur Valeo. Mainfirst a dégradé son conseil sur l'équipementier auto de «neutre» à «sous-performance» tout en abaissant son objectif de 28 à 24 euros. Dans le même temps, Invest Securities, toujours à l'achat sur la valeur, a, lui, abaissé son objectif de cours de 36 à 31 euros. Le groupe entraine Faurecia et Plastic omnium dans son sillage...

Seules cinq valeurs du CAC 40 sont dans le rouge : Total, Carrefour, STMicro, arcelormittal et orange mais avec des replis de moins de 1%.

LG (redaction@boursorama.fr)


Vidéos les + vues

Les Risques en Bourse

Fermer