1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le debrief Bourse du 23 juillet : le CAC 40 décroche un nouveau plus-haut annuel

Boursorama23/07/2019 à 18:08

Séance pied au plancher pour le CAC 40 qui termine en hausse de 0,92% vers les 5618 points et qui a au passage signé un nouveau plus haut annuel à 5638,66 points.  Les investisseurs ne se sont même pas laissés démonter par la 4e révision à la baisse des anticipations de croissance mondiale du FMI pour cette année. Il table désormais sur +3,2% et sur +3,5% en 2020  soit 0,1 point de moins qu'auparavant 

Aux Etats-Unis aussi on est loin de ces considérations avec un Dow Jones qui grimpe de 0,28% vers 17h40 et en Nasdaq en progression de 0,15%.

Sur le marché français, c'était incontestablement la séance des valeurs de l'auto ! C'est notamment grâce à Faurecia. L'équipementier auto a bien résisté au premier semestre avec une marge opérationnelle stable à 7,2%. Il a du coup confirmé ses objectifs 2019 avec notamment une marge opérationnelle supérieure ou égale à 7% et un flux de trésorerie net supérieur ou égal à 500 millions d'euros. 

Le groupe entraine Plastic Omnium et Valeo dans son sillage alors que sur le CAC 40 Peugeot, maison mère de Faurecia et Renault progressent nettement. Le secteur est décidément animé aujourd'hui alors que le constructeur chinois BAIC a annoncé avoir pris une participation de 5% dans Daimler. 

Nouvelle séance solide aussi pour Arcelormittal qui finit en tête de l'indice français alors que les filiales américaines du géant de l'acier ont décidé d'augmenter une nouvelle fois le prix des aciers laminés outre-atlantique. Un pricing power qui ravit les investisseurs

Toujours sur le CAC 40, les valeurs bancaires Société Générale et BNP Paribas sont également bien orientées dans la foulée des résultats de leurs homologues européennes. A commencer par UBS avec un bénéfice net supérieur aux attentes au deuxième trimestre, à 1,4 milliard de dollars et Santander. Là le résultat net recule pourtant de 18% mais c'est là aussi mieux qu'attendu...

Pas grand-chose de notable côté baisse : Ingenico est lanterne rouge devant Genfit. Publicis reste également sous pression après sa publication semestrielle décevante.

Enfin, Hermès a une nouvelle fois épaté avec une croissance de 12,3% de son chiffre d'affaires à taux de change constant au 2e trimestre et des prévisions 2019 confirmées mais le titre étant déjà très bien valorisé, il finit la séance sur une petite baisse de 0,19%.

LG (redaction@boursorama.fr)


Vidéos les + vues

Les Risques en Bourse

Fermer