Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le debrief Bourse du 23 février : le CAC 40 résiste à la déprime de Wall Street

Boursorama23/02/2021 à 18:42

Les investisseurs se montrent rassurés par les propos de Jerome Powell. Le président de la Fed a assuré lors de son audition au Sénat que la banque centrale continuerait de poursuivre une politique très accommodante le temps nécessaire.

Résultat le CAC 40 fait fi de la forte chute du Nasdaq, il résiste et termine même la séance sur une hausse de 0,22% vers les 5779 points.

Du côté des valeurs,

Le secteur aéronautique est toujours soutenu par les nouveaux déboires de Boeing. Safran termine en tête du CAC 40 avec une hausse de 3,35%. Airbus de 3,29%. Le compartiment est également dopé par la communication du calendrier de déconfinement au Royaume-Uni.

Deuxième séance de progression pour la foncière commerciale Unibail-Rodamco-Westfield +2,46%.

A contrario, le recul le plus marqué est une nouvelle fois pour le segment technologique. Dans le sillage de la chute de la tech hier à Wall Street, ST Micro perd 2,75%

Dassault Systèmes pratiquement 2%. Le secteur est en effet particulièrement affecté par la hausse des taux longs de ces dernières semaines.

A noter aussi le léger recul du luxe. Hermès lâche 0,82%, pénalisé par des prises de bénéfices. UBS a relevé son objectif de cours sur le titre de 924 euros à 1062 euros tout en réitérant sa recommandation d'achat.

Sur le SBF 120, les foncières profitent de la dynamique qui porte Unibail-Rodamco-Westfield.

Vallourec est porté par la récente hausse des cours du brut. Le Brent s'échange désormais à 65 dollars le baril

L'aérien et le tourisme profitent également des annonces du Royaume-Uni. ADP s'offre une progression de presque 5%.

A l'inverse, McPhy Energy toujours en recul. Et Soitec souffre de la chute de STMicro.

Outre-Atlantique, à Wall Street dans un marché toujours très tendu face à la hausse des taux obligataires, les valeurs de la tech ont lourdement chuté à l'ouverture. Au moment de la clôture parisienne, les trois indices évoluent dans le rouge.


Valeurs associées

MIL -2.73%
Euronext Paris -4.87%
Euronext Paris -2.18%
Euronext Paris -1.58%

Vidéos les + vues

Les Risques en Bourse

Fermer