1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le debrief Bourse du 19 septembre : le CAC 40 se rapproche de son plus-haut annuel

Boursorama19/09/2019 à 18:09

Ca y est, elle a parlé la Fed. Malgré les divergences de position de ses membres, la banque centrale américaine a, comme prévu abaissé de 25 points de base son taux directeur pour le fixer entre 1,75 à 2%.

Pas sûr cependant qu'il y en ait d'autres cette année alors que, chose incroyable, la Réserve fédérale a dans le même temps révisé légèrement à la hausse ses prévisions de croissance pour 2019 de 2,1% à 2,2%. La prochaine réunion aura lieu le 30 octobre.

Même attendue, cette décision profite aux marchés et notamment au CAC 40 qui finit la séance à +0,68% vers les 5659 points. Pourtant, le même jour, l'OCDE a abaissé sa prévision de croissance de l'économie mondiale pour 2019 de 3,2% à 2,9%. L'indice français est proche de son plus-haut annuel de 5672,77 points en séance, à la veille des quatre sorcières journée pendant laquelle expirent simultanément les options et contrats à terme sur indices et actions.

De l'autre côté de l'Atlantique, on ne boude pas son plaisir non plus grâce également à une augmentation des inscriptions hebdomadaires au chômage moins forte qu'attendu. Le Dow Jones prend 0,35% et le Nasdaq 0,61% à 17h40. 

Sur le marché français, c'est un véritable tir groupé de valeurs financières parmi les hausses avec Natixis, Société Générale, Crédit Agricole et BNP Paribas. 

Sur le SBF 120, c'est en tout cas TF1 qui termine en tête des hausses, Iliad, Atos et Imerys sont également bien orientés

Et puis sur le SRD, Bourbon poursuit sa folle hausse :  +16% aujourd'hui et une progression de 50% sur les cinq dernières séances.

Côté baisse, Arcelormittal est pénalisé par les prévisions inférieures aux attentes de son confrère américain US Steel (qui cède 11% sur le marché américain)

Derrière sur le SBF 120, on retrouve Euronext, Dassault Systèmes ou encore Eramet mais avec des replis inférieurs à 2%

Sur le SRD, Jacquet Metal Service est lourdement sanctionné (-6%) après des résultats semestriels marqués par une chute de 56% du bénéfice net part du groupe à 18 millions d'euros.

LG (redaction@boursorama.fr)
 


Vidéos les + vues

Les Risques en Bourse

Fermer