Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Le Debrief Bourse du 16 janvier : le CAC 40 fait du surplace, le Dow Jones bat des records

information fournie par Boursorama16/01/2018 à 18:06

Allez disons le, c’est un peu la déception à Paris. Le CAC 40 termine la journée presque stable +0,08% vers les 5514 points.

Dans le même temps, les indices américains continuent, eux, d’avancer à toute vapeur. A 17h30, le Dow Jones progressait de 0,5% vers les 25.932 pts dans un déluge de résultat, mais il a franchi le seuil des 26.000 points en début de séance, dix jours seulement après avoir franchi le cap des 25.000 points. Le Nasdaq aussi grimpe bien : +0,3% vers les 7.286 points.

Sur le marché français, Ipsen domine les hausses du SBF 120. Le laboratoire fait partie de valeurs préférées de Gilbert Dupond dans les sciences de la vie avec un potentiel de hausse estimé à 39%.

Derrière, on retrouve Technicolor et EDF. Le groupe a été électrisé par une décision inattendue de la Commission de régulation de l’énergie qui a proposé une hausse moyenne de 0,7% hors taxe du tarif réglementé. Le gouvernement a trois mois pour s’y opposer.

Vinci dominait lui le CAC 40 après les déclarations de Xavier Huillard. Le PDG a déclaré que l'année 2017 avait été celle du "retour de la croissance" de l'activité et des prises de commandes dans le pole BTP de la société qui regroupe Vinci Energie, Construction et Eurovia.

Et puis sur le SRD, CGG est reparti franchement de l’avant (+18,5%) grâce à un chiffre d'affaires en hausse de 10% sur l'exercice 2017 à 1,32 milliard de dollars et une rentabilité opérationnelle estimée en hausse  sur la période. La biotech Onxeo aussi flambe à nouveau : +12,5%.

Dans le rouge, Vicat est lui resté collé les deux pieds dans le béton. C’est de la faute de Kepler Cheuvreux qui a abaissé sa recommandation de "conserver" à "alléger" avec un objectif de cours ramené de 60 à 59 euros estimant notamment la valorisation actuelle "très elevée dans l’absolu, encore plus par rapport aux concurrents".

Feu rouge aussi sur Europcar alors que le groupe de location de véhicules tient sa journée inverstisseurs demain, Oddo BHF a apar ailleurs abaissé hier son objectif de cours sur le titre de 15 à 14 euros.

Les parapétrolières Vallourec, TechnipFMC et GTT ont également connu une chute de régime.

LG (redaction@boursorama.fr)


Valeurs associées

Euronext Paris -1.17%
EDF
Euronext Paris -2.60%
Euronext Paris -2.61%

Vidéos les + vues