1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Debrief Bourse du 8 novembre : la prudence revient dans l'attente du verdict de la Fed

Boursorama08/11/2018 à 18:17

Après le soulagement lié aux résultats des élections de mi-mandat, le CAC a fait une pause et clôture en légère baisse de 0,13% à 5131 points. La prudence et l'attentisme dominent à nouveau la tendance dans l'attente du verdict de la banque centrale américaine sur ses taux.

S'il est d'ores et déjà acté qu'elle ne touchera pas à ses taux ce mois-ci,  le marché guettera  en revanche la moindre indication sur un possible relèvement en décembre.

Coté valeurs, encore beaucoup de publications à commencer par Sodexo, qui se hisse en tête du CAC après avoir annoncé un léger ralentissement de sa croissance interne à 1,6%. En revanche sur l'exercice 2018-19, le marché a été rassuré par les perspectives du groupe qui vise une croissance interne du chiffre d'affaires comprise entre 2 et 3%.

Société générale a dévoilé des résultats supérieurs aux attentes au troisième trimestre, grâce notamment à une stabilisation de ses revenus dans les activités de taux et à un gain exceptionnel.

Autre publication saluée, celle de Spie, qui signe la meilleure performance du SBF120. Le spécialiste des services techniques aux entreprises a vu son activité et ses marges légèrement progresser sur les neuf premiers mois de l'année, tirées par l'Allemagne et ses acquisitions, ce qui lui permet de confirmer ses objectifs annuels.

Dans le vert, Europcar a annoncé un bénéfice net de 148 millions d'euros au titre du troisième trimestre, en progression de 42%.  Le leader européen de la location de véhicules confirme ainsi ses objectifs financiers pour l'exercice 2018.

A l'inverse, Legrand souffre à la Bourse de Paris après la publication de son point d'activité trimestriel. En cause : des déceptions sur la croissance organique, surtout en France, qui représente 15% de l'activité, et où les ventes se sont contractées de plus de 4% en organique au T3.   A noter également que Legrand, tout comme ses concurrents font l'objet d'une information judiciaire pour entente illicite, faux et usage de faux, et blanchiment de fraude fiscale, ce qui incite les investisseurs à la prudence.

Metropole TV qui a publié ses résultats hier souffre de la comparaison avec son concurrent TF1 qui a profité des retombées de la Coupe du monde de football. Le chiffre d'affaires publicitaire a augmenté de 0,4% sur la période, une croissance jugée "modeste" par les analystes de Kepler Cheuvreux, qui tablaient sur un gain de 1%.


Vidéos les + vues

Les Risques en Bourse

Fermer