1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Debrief Bourse du 23 octobre : des publications dans l'ensemble bien accueillies

Boursorama23/10/2019 à 18:05

Troisième séance de quasi-stagnation pour le marché parisien qui a remonté la pente au fil de la séance pour terminer en baisse symbolique de 0,07% à 5653 points.  La prudence reste tout de même de mise sur les marchés, qui digèrent les nombreux résultats d'entreprises tout en gardant un œil sur les derniers rebondissements au sujet du Brexit. 

Concernant le Brexit justement, le président du Conseil européen Donald Tusk a recommandé à l'UE d'accepter un troisième report du Brexit après un vote à double tranchant des députés britanniques qui pourrait déboucher sur des élections anticipées.

Du coté des publications, Carrefour s'adjuge +1,28%, après des résultats trimestriels salués par les investisseurs et les analystes. Le groupe a en effet dévoilé un chiffre d'affaires qui dépasse le seuil des 20 milliards d'euros pour le seul 3ème trimestre, en croissance de +2,3% en comparable. Dans la foulée, Oddo BHF confirme sa recommandation 'Achat' assortie d'un objectif de cours de 20 euros sur le titre. L'analyste relève que le 'ralentissement séquentiel des ventes du groupe [est] en ligne avec les attentes' 

A la hausse également, Bic a réussi à augmenter son bénéfice au troisième trimestre, et ce malgré un environnement toujours difficile qui l'a amené à revoir sa prévision 2019 à la baisse. Le fabricant de stylos, briquets et rasoirs jetable a dévoilé un bénéfice net en hausse de 17% au troisième trimestre, grâce notamment à l'augmentation des ventes et à la baisse des dépenses opérationnelles. 

En tête du CAC, Eramet reprend du poil de la bête après un début de séance difficile. Le groupe a vu ses ventes reculer de 6% au troisième trimestre, pénalisées notamment par la baisse du prix du minerai de manganèse.

Meilleure performance du CAC, Peugeot profitait de l'annonce d'un chiffre d'affaires en hausse de 1% au troisième trimestre, à 15,6 milliards d'euros, malgré un recul de ses livraisons mondiales de 5,9%.

Lanterne rouge du CAC, STMicro était plombé par la publication hier soir de Texas Instruments qui a jeté un froid au sein du secteur des semi-conducteurs en raison de perspectives d'activité bien inférieures aux attentes dues aux conséquences de la guerre commerciale.

Enfin, Ingenico se distingue parmi les meilleures performances, soutenu par un chiffre d'affaires qui a bondi de 28% à 880 millions d'euros au troisième trimestre.
 


Vidéos les + vues

Les Risques en Bourse

Fermer