Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Debrief Bourse du 2 juillet : le marché reste miné par les tensions commerciales

Boursorama02/07/2018 à 18:20

Le second semestre commence comme le premier s'est terminé : mal ! Le CAC40 clôture en baisse de 0,88% à 5276 pts après un test au plus bas à 5242 pts peu après l'ouverture.

Outre-Atlantique, la tendance est également morose, plombée par les incertitudes autour du commerce international qui oppose la première puissance mondiale à ses principaux partenaires économiques. Washington doit en effet mettre en application d'ici vendredi des droits de douane sur 34 milliards de dollars (29 milliards d'euros) de produits chinois importés.

Et face à l'Europe, Donald Trump a réitéré ce weekend ses menaces de taxes punitives contre les voitures européennes si l'Union européenne ne modifiait pas ses barrières douanières. Pour la commission européenne, ces mesures sont non seulement injustifiables mais surtout elles n'ont pas de sens sur le plan économique dans la mesure où elles pourraient toucher jusqu'à 294 milliards de dollars de produits américains si Donald Trump mettait sa menace à exécution.


Sur le front des actions, le secteur automobile, qui figure dans la ligne de mire de Donald Trump,  clôture dans le rouge.  Peugeot  a limité la casse  et ne  perd que 0,26%, Renault -0,76%, Valeo -1,43%.

Les valeurs minières, toujours en première ligne dans le conflit commercial souffrent également à l'image d'ArcelorMittal  qui perd 1,99% à 24,61 euros ou encore  d'Eramet .

Les valeurs pétrolières étaient également mal orientées dans le sillage de la consolidation du brent qui redonne 2% à 77,79$. TechnipFMC se replie de 3,36% et  Vallourec de 2,05%.

Airbus  cède 2,54% à 97,77 euros, après une dépêche de l'agence Bloomberg évoquant des retards dans les livraisons de son modèle phare, l'A320, dus aux problèmes de maturité de moteurs. Airbus maintient toutefois ses objectifs de livraisons d'avions cette année, a indiqué le groupe à l'AFP.

Parmi les plus fortes baisses, Eurofins était pénalisé par un abaissement de sa recommandation par Kepler Cheuvreux  qui passe à "alléger" contre "conserver"  tout en remontant légèrement son objectif de cours à 437 euros.

A l'inverse le secteur défensif tire son épingle du jeu à l'image de Danone et de Sanofi qui se hissent en tête du palmarès avec des gains respectifs  de 1,24%  et 0,22%


Vidéos les + vues

Les Risques en Bourse

Fermer