Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Debrief Bourse du 19 octobre: regain de volatilité et publications en série

information fournie par Boursorama19/10/2017 à 18:12

Regain de volatilité sur les marchés européens qui se sont enfoncés en territoire négatif, inquiets de l’évolution de la situation politique espagnole. Le président du gouvernement Mariano Rajoy s’est montré très ferme contre les indépendantistes en brandissant la menace d’activer l’article 155 de la constitution pour reprendre le contrôle de la région autonome. Par ailleurs la tendance restait animée par de nombreuses publications de résultats d'entreprises qui ont été accueillies différemment par le marché. Au final le CAC 40 subit des prises de bénéfices et redonne 0,29%, à 5368 points.

Du coté des valeurs, à la hausse, Pernod Ricard a fortement accéléré la cadence au premier trimestre de son exercice décalé, porté par un rebond de ses ventes de cognac en Chine et par une poursuite d'une solide croissance aux Etats-Unis, son premier marché.

Carrefour se distingue dans le vert après avoir dévoilé une dégradation de sa croissance au troisième trimestre avec un recul de ses ventes en France et un fort ralentissement au Brésil, ses deux premiers marchés. Le groupe a tout de même confirmé les prévisions 2017 ce qui a rassuré les investisseurs.

Très belle performance de Soitec qui a confirmé tabler sur une croissance de 25% de son chiffre d'affaires cette année, et précise avoir revu à la hausse, à environ 25%, sa prévision de marge d'Ebitda pour ses activités d'électronique.

Publicis décroche de 6,58% à 58,10 euros après avoir déclaré viser une amélioration de la croissance de son chiffre d'affaires au second semestre après avoir augmenté la cadence au troisième trimestre à la faveur d'une embellie en Amérique du Nord, son principal marché.

A la baisse également, Thalès cède 3,2% à 94,10 euros après avoir annoncé une baisse de son chiffre d'affaires au troisième trimestre, plombé par les effets d'un recul des commandes de satellites, sans pour autant remettre en cause ses objectifs.

Enfin lanterne rouge du SBF 120, GTT a annoncé un chiffre d'affaires en baisse de 4,6% sur neuf mois, la baisse des redevances des méthaniers et éthaniers ayant éclipsé la hausse du chiffre d'affaires du groupe dans les services.


Vidéos les + vues