1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Debrief bourse du 12 février : regain d'optimisme aux Etats-Unis et résultats d'entreprises apportent du carburant au marchés

Boursorama12/02/2019 à 18:30

Après un début de semaine dans le rouge, le CAC40 a rapidement inversé la tendance et termine sur une belle hausse de 0,84%, ce qui lui permet de rallier le seuil des 5050 points, pour une clôture à 5056 points. Sur le front de la guerre commerciale, les marchés regardent à nouveau le verre à moitié plein alors que des responsables américains et chinois ont émis l'espoir de progresser vers un accord après la reprise des discussions sur le commerce entre les deux premières économies du monde.

Autre dossier qui pèse sur les marchés, celui d'un nouveau "shutdown". Or de ce côté aussi, l'heure est à l'apaisement, alors que les négociations entre parlementaires républicains et démocrates ont permis d'aboutir hier soir à un accord de principe sur le financement de la sécurité aux frontières, ce qui devrait éviter une nouvelle paralysie de l'administration fédérale. 

Du coté des valeurs, les publications de résultats ont animé la tendance. Michelin bondit de plus de 13% après avoir  fait état d'un chiffre d'affaires et d'un résultat opérationnel légèrement supérieurs aux attentes en 2018 malgré un lourd effet de changes, la baisse du marché chinois et l'impact de la fermeture annoncée d'une usine en Ecosse.  Oddo salue d'ailleurs ce matin 'une sérénité enviable', affichée par le géant clermontois (l'équipementier démontre une belle capacité à préserver ses marges). Michelin entraîne dans son sillage Peugeot  (2,85%) ou encore Faurecia qui gagne 5,56%.

 Après une entame de séance compliquée, Kering a inversé la vapeur et signe l'une des meilleures performances sur le CAC. Le géant du luxe a publié de nouveaux résultats annuels records, encore une fois dopés par l'hyper-croissance de Gucci, son principal centre de profit. Le groupe de luxe a vu ses ventes grimper de 26,3% à 13,67 milliards d'euros en 2018, en ligne avec le consensus.

Autre titre qui se distingue à la hausse, celui de STMicroelectronic,  applaudi pour son acquisition dans les puces en carbure de silicium.  De quoi sécuriser son développement dans une technologie jugée cruciale pour son avenir dans l'automobile et l'industrie selon les analystes. 

A l'inverse Dassault systèmes subit des prises de bénéfices après s'être adjugé plus de 15% la semaine dernière dans le sillage de la publication de ses résultats et de l'annonce d'un partenariat avec Airbus. 


 


Vidéos les + vues

Les Risques en Bourse

Fermer