Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Le Debrief Bourse du 4 octobre : la hausse des taux inquiète le CAC 40

information fournie par Boursorama04/10/2018 à 18:58

C'est une journée bien rouge qui s'achève sur le marché français avec un CAC 40 qui termine en repli de 1,47% vers les 5410 points. A peine rassurés sur la promesse italienne de réduire ses déficits sur 2020 et 2021, les investisseurs ont vu leur stress remonter au rythme de la hausse du 10 ans américain qui était à 3,22% ce matin. C'est un plus-haut depuis sept ans.

C'est le président de la Fed Jerome Powell qui a mis le feu aux poudres en indiquant que la robustesse de l'économie Us pourrait inciter à monter les taux 'un peu au-delà de la neutralité' (en gros au-delà des 3% qui faisaient jusqu'alors consensus).

Eh bien du coup, c'est aussi un peu la gueule de bois sur les marchés américains qui reculent avec un Dow Jones en baisse de 0,7% à 26632 points et un nasdaq dans le rouge de 1,22% à 7927 points

Alors bien sûr ce mouvement de hausse sur le rendement des obligations souveraines s'est propagé à l'Europe ce qui fait le saffaires des valeurs financières sur le marché français et c'est un tir groupé sur le SBF120 pour Crédit Agricole, Axa, Natixis, et Scor

C'est à peu près tout du côté des hauses, le compartimernt des baisses est bien plus fourni. A commencer, une nouvelle fois, par Valeo. En cause cette fois-ci, une note sectorielle d'Exane BNP Paribas qui passe de surperformance à neutre sur l'équipementier automobile et de neutre à sous-performance pour son confrère Faurecia. Pour rappel, la publication du chiffre d'affaires trimestriel de Valeo aura lieu le 25 octobre prochain.

Les valeurs du luxe Kering et LVMH ont aussi perdu un peu de leur éclat aujourd'hui. Outre l'arbitrage en faveur des financières, c'est aussi une note de Bryan Garnier qui est en cause. Le bureau de recherches s'attend à un ralentissement de la croissance des acteurs du luxe sur la seconde partie de l'année après un premier semestre record.

Et puis c'est déjà l'heure des prises de bénéfices sur le titre Altran, hier le titre du groupe de conseil en innovation avait grimpé de 9,13% grâce à une note favorable de Kepler Cheuvreux.

Enfin deux nouveaux venus à signaler sur la cote.  La biotech MedinCell annonce le succès de son introduction en bourse. L'augmentation de capital de 30 millions d'euros servira pour accélérer le développement de son portefeuille de produits.

Enfin Neoen le numéro deux de l'énergie solaire en France lance son introduction et veut lever 640 millions d'euros.

LG (redaction@boursorama.fr)


Valeurs associées

Euronext Paris +3.07%
Euronext Paris +0.06%

Vidéos les + vues