Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le debrief Bourse du 22 février : après un démarrage dans le rouge, Paris termine proche de l'équilibre

Boursorama22/02/2021 à 18:30

Après une ouverture dans le rouge, et un recul de plus de 1% dans la matinée en raison des craintes sur un éventuel resserrement monétaire, la Bourse de Paris a finalement réduit ses pertes, rassurée par les propos de Christine Lagarde. La présidente de la BCE a dit surveiller de près l'évolution des rendements des obligations à long terme...Le CAC 40 termine sur un recul de 0,11% à 5767 points.

Du côté des valeurs,

Airbus est en tête de l'indice +4,39%. Le titre profite des nouveaux déboires de Boeing. Pour rappel. Ce week-end un boeing 777 de la compagnie United Airlines a été contraint de faire demi tour en urgence à cause d'une réacteur qui a pris feu. Résultat, tous les avions équipés du moteur impliqué dans l'incident sont désormais cloués au sol. Safran est également orienté à la hausse. +2,45%.

Gros mouvements en fin d'après-midi sur le CAC 40. La foncière Unibail-Rodamco-Westfield s'offre la deuxième place de l'indice avec une hausse de 2,77% et les bancaires reviennent sur le devant de la scène profitant de la remontée des taux longs.

En hausse également,Total bien que devancé dans l'après-midi par les bancaires. Le titre progresse de 1,41% porté par la hausse des cours du pétrole.

A l'inverse, le segment technologique est sous pression. Dassault Systèmes lâche 4,19%, Worldline et Teleperformance également en repli.

Renault continue de plonger, plombé par sa perte colossale de 8 milliards d'euros en 2020. Un peu plus de 3% de baisse sur cette séance.

Sur le SBF 120, CGG s'offre une hausse de plus de 6%.

Sodexo et Accor sont également orientés à la hausse.

Icade est recherché après avoir publié des résultats conformes au attentes du marché pour 2020. Le groupe a en outre annoncé une hausse de son cash flow et une augmentation de 3% de son dividende à verser en 2022.

A contrario, McPhy Energy évolue en territoire négatif.

Technip Energies recule aussi. Moins d'une semaine après son début de cotation, et après son décollage boursier, le titre est pénalisé par des prises de bénéfices.

L'automobile, dans le sillage de Renault, est également sous pression.

Faurecia est pénalisé par la publication de ses résultats. Le groupe a fait état d'une perte de 379 millions d'euros au titre de 2020 contre un bénéfice de 590 millions en 2019.

Outre-Atlantique, la hausse des taux obligataires inquiète aussi et Wall Street a ouvert en baisse.

Le marché attend et suivra avec attention l'audition demain au Sénat de Jerome Powell, le président de la Fed, qui devrait réaffirmer l'engagement de la banque centrale à maintenir une politique monétaire ultra-accommodante aussi longtemps que nécessaire.


Valeurs associées

Euronext Paris +0.30%
Euronext Paris -1.08%
Euronext Paris -1.16%
Euronext Paris -1.06%
Euronext Paris -1.59%

Vidéos les + vues

Les Risques en Bourse

Fermer

Vous avez accepté la pose de traceurs

Fermer

Vous avez refusé la pose de traceurs

Fermer