Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Le debrief Bourse du 17 janvier : le luxe soutient le CAC 40, Wall Street fermé

information fournie par Boursorama17/01/2022 à 18:17

Paris repart à la hausse soutenu par la Chine qui voit sa croissance progresser plus rapidement que prévu au dernier trimestre (+4% contre 3,6% attendus par les analystes).

L'activité reste toutefois limitée en raison de la fermeture des marchés américains pour jour férié.

Le CAC 40 gagne 0,82% vers les 7201 points dans un volume d'échanges relativement faible : moins de 3 milliards d'euros échangés à la clôture.

Du côté des valeurs,
Après un passage à vide en raison des anticipations de hausse des taux, la tech rebondit à l'instar de Capgemini : +2,87%.

Les bonnes nouvelles du côté de la croissance chinoise profitent au luxe, qui sert de locomotive à l'indice CAC 40. Hermès signe la plus forte hausse de l'indice après un début d'année difficile : +3,58%. Kering avance de 2,37%.

A noter que Renault progresse de 1,48% après avoir annoncé une forte hausse de ses ventes aux particuliers en 2021, un des principaux leviers de sa stratégie de redressement financier.

A l'inverse, Saint-Gobain se replie de nouveau et perd presque 1%.

Les valeurs bien orientées la semaine dernière comme Vinci sont également à la peine. Le titre perd 0,55%.

Sur le SBF 120, les parapétrolières sont toujours recherchées alors que les cours du brut continuent de grimper au-dessus des 86 dollars.

A l'opposé, EDF poursuit son repli. Le titre est toujours pénalisé par les nouvelles mesures visant à limiter la hausse de la facture d'électricité des particuliers. A cela s'ajoutent des abaissements de recommandations d'analystes, à l'instar de Bank of America qui passe à "sous-performance" contre "acheter" et abaisse son objectif de cours à 7,60 euros contre 17,50 euros.


Vidéos les + vues