1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le debrief Bourse du 07 février : le CAC 40 perd en clôture 0,14%

Boursorama07/02/2020 à 18:39

Bon après quatre séances dans le vert, le marché parisien a fait du surplace toute la matinée en attendant la publication des chiffres officiels de l'emploi aux Etats-Unis en début d'après-midi. Et malgré des données bien meilleures que prévu : 225.000 créations d'emplois au mois de janvier contre les 175.000 attendus par les prévisions des analystes, le marché n'a pas vraiment réagi. Le CAC40 perd en clôture 0,14% (8,43 points) à 6.029,75 points. 

Dans l'actualité du jour, TechnipFMC est lanterne rouge du cac40 : -3,65%. Le titre est fortement pénalisé par des prix du pétrole qui ne cessent de reculer : -15% en trois semaines avec un baril qui s'échange désormais à 55 dollars. L'Opep et la Russie n'ont d'ailleurs pas réussi à s'entendre ces derniers jours sur une éventuelle diminution de la production pour enrayer la chute des cours.

Les valeurs de l'industrie automobile sont également à la peine : Peugeot - 2,41% , Renault -2,87%.

Sur le SBF 120, Vallourec perd - 6,97%. la chute du pétrole pénalise fortement le groupe dont les équipements sont principalement destinés au marché de l'énergie.

Enfin, après un rebond hier en fin de journée, la valeur SES Global est très volatile. Le spécialiste des technologies satellites et des télécommunications termine en baisse. 

Du côté des hausses, Safran est porté en cette fin de semaine sur le CAC 40. Le groupe qui dévoilera ses comptes annuels fin février profite de l'éclaircie dans le dossier du Boeing 737 max qui devrait faire son retour en vol en juin. L'équipementier aéronautique est également porté par des notes favorables d'analystes qui soutiennent la valeur.

Du côté des hausses toujours, sur le SBF 120 c'est Natixis qui domine. La banque française, filiale cotée du groupe mutualiste BCPE, a fait état jeudi d'un bénéfice net multiplié par plus de deux au quatrième trimestre. Des résultats dopés par un net rebond de ses activités de marché sur les taux et les actions. La banque peut également dire merci à Oddo BHF qui conserve son objectif de cours à 5,1 euros. Virbac est également en forme en cette fin de semaine. Le laboratoire de santé animale termine la séance à +2,84 %

Outre-Atlantique, malgré des chiffres sur l'emploi meilleurs que prévu, les marchés sont en petite forme à l'ouverture. Sur le front des valeurs, les publications financières trimestrielles se poursuivent.

Uber bondissait de 6,90% après avoir fait état de pertes moins importantes que prévu au dernier trimestre 2019. Pinterest, le réseau social de partage de photos flambe (+13%) après avoir dévoilé un bénéfice trimestriel supérieur aux attentes.


Vidéos les + vues

Les Risques en Bourse

Fermer