Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Debrief Bourse du 25 juin: le CAC dégringole sous les 5300 pts

Boursorama25/06/2018 à 18:18

Les marchés financiers commencent la semaine dans le rouge vif, toujours minés par les tensions commerciales. Le rebond technique aura donc fait long feu puisque le CAC repart à la baisse et cède 1,92% pour revenir sous le seuil des 5300 pts, à 5283 pts.

En cause, le fait que l'administration Trump s'apprêterait à limiter les investissements chinois dans le secteur technologique. Une mesure censée interdire l'acquisition de sociétés technologiques américaines par des groupes chinois et empêcher certains transferts de technologie vers l'Empire du Milieu.
Du coté des valeurs, la crainte de voir s'ouvrir un nouveau front dans le conflit commercial entre Washington et Pékin pèse sur le secteur des semi-conducteurs, à l 'image de STMicroelectronics, qui dégringole de 4,69%.

Le secteur automobile, qui avait déjà souffert vendredi de la menace de Donald Trump de surtaxer les voitures européennes importées sur le marché américain, est de nouveau à la peine: Sur le CAC, Renault perd ainsi 2,57% Peugeot 1,56%.

Le secteur parapétrolier subit lui aussi des dégagements, à l'instar de technip FMC et de Vallourec qui reculent de 5,6% et 4,26%. Le secteur est pénalisé par la baisse des cours du brut dans le sillage de la réunion de l'Opep qui a décidé d'augmenter sa production d'un million de barils par jour pour tenter de stabiliser le marché et compenser le recul des exportations de l'Iran et du Venezuela.

A l'inverse, les actifs refuges, à l'image du secteur défensif, sont recherchés.  Sanofi  se distingue dans le vert après avoir présenté les résultats de sa première étude comparative qui montre que son médicament a réduit de 23% les taux d'hypoglycémie et atteint ses objectifs.

Lanterne rouge du SBF 120 en revanche, Eutelsat signe une forte baisse après avoir confirmé l'évaluer une offre sur son concurrent britannique Inmarsat  , convoité  également par l'américain EchoStar, ce qui laisse  craindre une bataille d'enchères entre les deux groupes pour obtenir la cible convoitée.

WorldLine se distingue en baisse après l'abaissement de la recommandation de Kepler Cheuvreux, qui passe d"acheter" à "conserver".

A noter également sur le SRD la chute du titre  Erytech Pharma  qui plonge de 29,42% à 11,06 euros, après avoir annoncé le retrait de sa demande de commercialisation de son traitement de la leucémie aiguë lymphoblastique (LAL).


Vidéos les + vues

Les Risques en Bourse

Fermer