1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Guerre commerciale Etats-Unis / Chine

Après avoir débuté en 2018, les tensions commerciales semblaient s'être apaisées en début d'année avec l'engagement de négociations entre les Etats-Unis et la Chine. Mais en décidant d'augmenter de 10 à 25% les droits de douanes sur 200 milliards de dollars de produits chinois début mai, Donald Trump a relancé le conflit avec les autorités chinoises. Dernier épisode de cette guerre froide d'un nouveau genre, le président américain a décidé de placer le géant des télécoms chinois Huawei sur liste noire et cible désormais d'autres groupes...

  • AFP15.10.201909:22
    1

    La cheffe de l'exécutif hongkongais Carrie Lam a balayé mardi les propos "irresponsables et infondés" d'un sénateur américain qui a accusé la veille l'ex-colonie britannique, en proie à une grave crise politique, de dériver vers un Etat policier. La région semi-autonome a été lundi le théâtre d'un grand rassemblement de manifestants pro-démocratie qui entendaient, cette fois, demander le soutien de la communauté internationale, en particulier celui des Etats-Unis

  • AFP14.10.201920:03

    Assurant que les Chinois avaient promis d'acheter entre 40 et 50 milliards de dollars de produits agricoles, Donald Trump a déjà encouragé les fermiers américains à se préparer à un sursaut de commandes. Mais les acteurs du secteur attendent plus de détails avant de s'enthousiasmer

  • Ecorama14.10.201917:30

    Après 18 mois d'escalade tarifaire, l'annonce d'un accord partiel entre américain et chinois signe-t-il pour autant la fin du conflit commercial entre les 2 super-puissances ? Eléments de réponses avec Xavier Timbeau, directeur de l'OFCE. Ecorama du 14 octobre 2019, présenté par David Jacquot sur Boursorama

  • Ecorama14.10.201917:20
    3

    Accord commercial partiel entre la Chine et les États-Unis, solutions pour éviter un "hard brexit", taux négatifs : Nicolas Bouzou, économiste, fondateur du cabinet Asterès, réagit à l'actualité économique. Ecorama du 14 octobre 2019, présenté par David Jacquot sur Boursorama

  • Reuters14.10.201914:09

    PARIS (Reuters) - Il y a une chance sur trois pour que le ralentissement de la croissance mondiale, qui devrait se poursuivre l'année prochaine, puisse conduire à une récession à un horizon de 18 mois, dit-on chez Aviva Investors, où l'on recommande aux investisseurs une allocation prudente. Le commerce mondial et l'activité manufacturière souffrent déjà, en grande partie à cause du conflit commercial USA-Chine, et le risque que le ralentissement s'étende aux services ne cesse d'augmenter, lit-on dans la note sur la stratégie au quatrième trimestre de la filiale de gestion d'actifs de l'assureur britannique, publiée lundi

  • Reuters14.10.201913:41

    PARIS, 14 octobre (Reuters) - Il y a une chance sur trois pour que le ralentissement de la croissance mondiale, qui devrait se poursuivre l'année prochaine, puisse conduire à une récession à un horizon de 18 mois, dit-on chez Aviva Investors, où l'on recommande aux investisseurs une allocation prudente. Le commerce mondial et l'activité manufacturière souffrent déjà, en grande partie à cause du conflit commercial USA-Chine, et le risque que le ralentissement s'étende aux services ne cesse d'augmenter, lit-on dans la note sur la stratégie au quatrième trimestre de la filiale de gestion d'actifs de l'assureur britannique, publiée lundi

  • Reuters14.10.201912:21

    BANGALORE, 14 octobre (Reuters) - La Chine réclame davantage de discussions pour finaliser les détails de la "première phase" de l'accord commercial partiel annoncé vendredi afin que le président Xi Jinping puisse le signer, rapporte lundi l'agence Bloomberg citant des sources proches du dossier. Pékin souhaite aussi que Donald Trump annule l'augmentation prévue en décembre des droits de douanes frappant des importations de produits chinois

  • Reuters14.10.201907:06
    5

    PEKIN (Reuters) - Les exportations chinoises ont décliné en septembre à un rythme plus important qu'attendu tandis que les importations ont connu une contraction pour un cinquième mois consécutif, soulignant le ralentissement prolongée de l'économie chinoise dans un contexte de tensions commerciales accrues avec les Etats-Unis. Les données officielles publiées lundi sont de nature à accentuer la pression sur Pékin pour qu'il déploie des mesures supplémentaires de soutien à l'économie pour éviter un ralentissement plus important, en dépit des signes laissant entrevoir une trêve dans la guerre commerciale qui opposent la Chine et les Etats-Unis

  • Reuters14.10.201906:39

    PEKIN, 14 octobre (Reuters) - Les exportations chinoises ont décliné en septembre à un rythme plus important qu'attendu tandis que les importations ont connu une contraction pour un cinquième mois consécutif, soulignant le ralentissement prolongée de l'économie chinoise dans un contexte de tensions commerciales accrues avec les Etats-Unis. Les données officielles publiées lundi sont de nature à accentuer la pression sur Pékin pour qu'il déploie des mesures supplémentaires de soutien à l'économie pour éviter un ralentissement plus important, en dépit des signes laissant entrevoir une trêve dans la guerre commerciale qui opposent la Chine et les Etats-Unis

  • AFP13.10.201918:19

    La Chine et le Népal ont salué dimanche le "début d'une nouvelle ère" dans leurs relations à l'issue de la visite du président chinois Xi Jinping, qui a promis une voie ferrée et un tunnel entre les deux pays. Xi Jinping a annoncé, lors de discussions avec la présidente népalaise Bidhya Devi Bhandari, une aide de 3,5 milliards de yuans (493 millions de dollars) sur la période 2020-2022, pour "élever le niveau de vie du peuple népalais", selon un haut responsable népalais

  • Reuters13.10.201915:00

    (Actualisé avec affrontements entre policiers et manifestants) HONG KONG, 13 octobre (Reuters) - Plusieurs dizaines de contestataires à Hong Kong ont gravi la Roche du Lion, montagne de 500 mètres surplombant le district de Kowloon, pour ériger dimanche matin une vaste statue, qu'ils ont nommée "Dame de la Liberté", destinée à inciter le plus grand nombre à prendre part aux manifestations anti-gouvernementales. La statue haute de trois mètres représente une activiste équipée d'un masque à gaz, d'un casque et de lunettes protectrices, qui tient dans l'une de ses mains un parapluie - symbole du mouvement pro-démocratie dans la région administrative spéciale

  • Reuters13.10.201913:17
    2

    HONG KONG (Reuters) - Plusieurs dizaines de contestataires à Hong Kong ont gravi la Roche du Lion, montagne de 500 mètres surplombant le district de Kowloon, pour ériger dimanche matin une vaste statue, qu'ils ont nommée "Dame de la Liberté", destinée à inciter le plus grand nombre à prendre part aux manifestations anti-gouvernementales. La statue haute de trois mètres représente une activiste équipée d'un masque à gaz, d'un casque et de lunettes protectrices, qui tient dans l'une de ses mains un parapluie - symbole du mouvement pro-démocratie dans la région administrative spéciale

  • Reuters13.10.201906:47

    HONG KONG, 13 octobre (Reuters) - Plusieurs dizaines de contestataires à Hong Kong ont gravi la Roche du Lion, montagne de 500 mètres surplombant le district de Kowloon, pour ériger dimanche matin une vaste statue, qu'ils ont nommée "Dame de la Liberté", destinée à inciter le plus grand nombre à prendre part aux manifestations anti-gouvernementales. La statue haute de trois mètres représente une activiste équipée d'un masque à gaz, d'un casque et de lunettes protectrices, qui tient dans l'une de ses mains un parapluie - symbole du mouvement pro-démocratie dans la région administrative spéciale

  • Reuters12.10.201912:41

    HONG KONG, 12 octobre (Reuters) - Des cocktails molotov ont été lancés à l'intérieur d'une station de métro de Hong Kong samedi mais personne n'a été blessé, a déclaré le gouvernement alors que des manifestants pro-démocratie sont à nouveau descendus dans les rues. La station Kowloon Tong a été sérieusement endommagée à la suite de cet incident, a indiqué le gouvernement dans un communiqué

  • AFP12.10.201911:58

    Le Premier ministre indien Narendra Modi a vanté samedi l'ouverture d'une "nouvelle ère" avec la Chine, en accueillant son homologue chinois Xi Jinping à Mahabalipuram, sur la baie du Bengale, les deux dirigeants s'engageant à coopérer contre "la radicalisation et le terrorisme". Ces entretiens en tête-à-tête des présidents indien et chinois visent à apaiser les tensions récentes entre les deux pays à la suite des troubles au Cachemire et la révocation en août par New Delhi de l'autonomie de cette région, disputée entre l'Inde et le Pakistan, et la domination de Pékin dans les relations commerciales sino-indiennes

  • AFP12.10.201909:59

    Peu de détails et des questions épineuses non réglées: l'accord de principe arraché vendredi par la Chine et les Etats-Unis sur le front de la guerre commerciale est fragile et ressemble davantage à une trêve, assurent plusieurs analystes interrogés par l'AFP. Visé par une procédure explosive de destitution aux Etats-Unis, le président américain a revendiqué un accord partiel "très important" avec Pékin sans s'attarder sur son contenu et en renvoyant au mois prochain une éventuelle signature

  • Reuters12.10.201904:19
    1

    (Ajoute déclaration de Liu He, presse officielle chinoise §8-9) par Jeff Mason et David Lawder WASHINGTON, 12 octobre (Reuters) - Les Etats-Unis et la Chine se sont accordés vendredi sur la "phase 1" d'un accord censé mettre fin à la guerre commerciale que se livrent les deux premières puissances économiques mondiales, conduisant Donald Trump à suspendre une hausse des droits de douane prévue la semaine prochaine. Mais des responsables de l'administration américaine ont souligné que cet accord devait encore être couché sur le papier et qu'il faudrait encore travailler avant de pouvoir le finaliser

  • AFP12.10.201900:37
    1

    Donald Trump a annoncé vendredi un accord commercial partiel mais "très important" avec la Chine, une bonne nouvelle rare dont le président américain, assailli et critiqué de toutes parts, avait besoin. "Nous sommes parvenus à un accord très important de phase 1", a-t-il déclaré à la presse dans le Bureau Ovale après une rencontre avec Liu He, le principal négociateur chinois, en compagnie du secrétaire américain au Trésor, Steven Mnuchin, et du représentant américain au Commerce, Robert Lighthizer

  • Reuters12.10.201900:04

    (.) par Jeff Mason et David Lawder WASHINGTON, 12 octobre (Reuters) - Les Etats-Unis et la Chine se sont accordés vendredi sur la "phase 1" d'un accord censé mettre fin à la guerre commerciale que se livrent les deux premières puissances économiques mondiales, conduisant Donald Trump à suspendre une hausse des droits de douane prévue la semaine prochaine

  • Reuters11.10.201922:19
    2

    WASHINGTON (Reuters) - Donald Trump a annoncé vendredi que les Etats-Unis et la Chine étaient parvenus à un accord substantiel dans la "première phase" de leurs négociations commerciales, s'accordant sur la propriété intellectuelle, les services financiers et les gros achats agricoles. Les deux premières puissances économiques de la planète sont "très près" de mettre un terme à la guerre commerciale qu'elles se livrent, a ajouté le président américain, qui s'exprimait après un entretien avec le chef de la délégation chinoise, le vice-Premier ministre Liu He

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer