Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Guerre commerciale Etats-Unis / Chine

Après avoir débuté en 2018, les tensions commerciales semblaient s'être apaisées en début d'année avec l'engagement de négociations entre les Etats-Unis et la Chine. Mais en décidant d'augmenter de 10 à 25% les droits de douanes sur 200 milliards de dollars de produits chinois début mai 2019, Donald Trump a relancé le conflit avec les autorités chinoises. Dernier épisode de cette guerre froide d'un nouveau genre, le président américain a publié des décrets contre TikTok et WeChat

  • information fournie par France 2417.05.202215:51

    Sur TikTok, le professeur de physique qui dédramatise le « coming out » et l’homosexualité

  • information fournie par Reuters13.05.202214:02
    1

    par Aditi Shah NEW DELHI (Reuters) - Tesla a mis en suspens ses projets de vente de véhicules électriques en Inde, abandonné la recherche de locaux et réaffecté une partie de son équipe sur place, n'ayant pas obtenu des droits de douane moins élevées, ont déclaré à Reuters trois source connaissant le dossier. Cette décision met fin à plus d'un an de discussions sans issue avec les représentants du gouvernement indien, Tesla cherchant d'abord à tester la demande en vendant des véhicules électriques importés de ses centres de production aux États-Unis et en Chine, à des tarifs inférieurs

  • information fournie par Reuters13.05.202200:54

    WASHINGTON, 13 mai (Reuters) - Le président américain Joe Biden a ouvert jeudi un rassemblement des dirigeants des pays d'Asie du Sud-Est en promettant de dépenser 150 millions de dollars pour leurs infrastructures, sécurité, capacités sanitaires et d'autres domaines, avec l'objectif de contrer l'influence de la Chine dans la région. Alors que la guerre en Ukraine est au coeur de l'actualité, l'administration Biden espère ainsi montrer aux dix pays composant l'Association des nations d'Asie du Sud-Est (Asean) que Washington n'oublie pas l'Indo-Pacifique et le défi à long terme posé par Pékin, son principal rival

  • information fournie par Reuters12.05.202217:35

    SÉOUL, 12 mai (Reuters) - L'apparition du COVID-19 en Corée du Nord menace d'aggraver la situation alimentaire déjà problématique du pays, car un confinement entraverait les efforts de lutte contre la sécheresse et la mobilisation de la main-d'oeuvre, selon des analystes. La Corée du Nord a confirmé jeudi son premier foyer de COVID-19 depuis l'apparition de la pandémie il y a plus de deux ans dans le monde, déclarant la "plus grave urgence nationale" et imposant un confinement généralisé

  • information fournie par Reuters10.05.202203:45

    SEOUL, 10 mai (Reuters) - Le nouveau président sud-coréen Yoon Suk-yeol, investi ce mardi lors d'une cérémonie devant le Parlement à Séoul, devra d'emblée faire face à deux défis majeurs, avec les tests de nouveaux missiles effectués par la Corée du Nord et une inflation qui menace le rétablissement économique post-COVID. Yoon Suk-yeol, âgé de 61 ans, a remporté une élection serrée en mars dernier en tant que candidat du principal parti conservateur, le Parti du pouvoir populaire, moins d'un an après s'être lancé en politique à l'issue d'une carrière de procureur pendant 26 ans

  • information fournie par Le Particulier pour BoursoraMag09.05.202208:30

    Depuis quelques années, on a vu fleurir les filtres qui transforment n'importe quelle photo ratée en cliché digne d'un magazine de mode. Mais il semblerait que cette volonté de perfection et d'artifice soit en passe de devenir ringarde

  • information fournie par Boursorama avec Media Services05.05.202215:01

    Ce programme aura une phase d'expérimentation qui ne concernera que les comptes affichant au moins 100.000 abonnés

  • information fournie par Reuters04.05.202222:17

    WASHINGTON, 4 mai (Reuters) - Le chef de la diplomatie américaine Antony Blinken a été testé positif au COVID-19 mercredi, a annoncé le département d'Etat américain, précisant qu'il ne souffrait pas de symptômes graves. Antony Blinken, qui est entièrement vacciné contre le COVID-19, n'a pas été en contact avec le président américain Joe Biden depuis plusieurs jours

  • information fournie par Reuters03.05.202223:18

    WASHINGTON, 3 mai (Reuters) - Le chef de la diplomatie américaine Antony Blinken prononcera jeudi un discours présentant la politique des Etats-Unis à l'égard de la Chine, a fait savoir mardi le département d'Etat américain. Antony Blinken s'exprimera à 15h00 GMT lors d'un événement organisé par un centre de réflexion à l'université George Washington, à Washington, ont précisé ses services dans un communiqué

  • information fournie par Reuters26.04.202211:07
    3

    NEW DELHI (Reuters) - Le constructeur américain Tesla est le bienvenu pour s'installer en Inde et y fabriquer des voitures, mais ne doit pas importer de véhicules de Chine, a déclaré mardi le ministre indien du Transport. "Fabriquer en Chine et vendre ici n'est pas une bonne proposition", a déclaré le ministre Nitin Gadkari, lors d'une conférence de presse

  • information fournie par Reuters26.04.202210:59

    NEW DELHI, 26 avril (Reuters) - Le constructeur américain Tesla TSLA.O est le bienvenu pour s'installer en Inde et y fabriquer des voitures, mais ne doit pas importer de véhicules de Chine, a déclaré mardi le ministre indien du Transport

  • information fournie par Reuters21.04.202206:14

    (Ajoute détails, byline) par Kevin Yao BOAO, Chine, 21 avril (Reuters) - Le président chinois Xi Jinping a réaffirmé jeudi l'opposition de la Chine aux sanctions unilatérales et à la "juridiction du bras long", sans mentionner directement les mesures prises par l'Occident contre la Russie après l'invasion de l'Ukraine. La Chine a régulièrement critiqué les sanctions occidentales, dont celles imposées à la Russie, veillant toutefois à ne pas venir en aide à Moscou, ce qui pourrait mener à ce que des sanctions soient décidées contre Pékin

  • information fournie par Reuters21.04.202205:08

    BOAO, Chine, 21 avril (Reuters) - Le président chinois Xi Jinping a réaffirmé jeudi l'opposition de la Chine aux sanctions unilatérales et à la "juridiction du bras long", et a indiqué que le "découplage" et les moyens de pression tels que l'interruption des chaînes d'approvisionnement ne fonctionneront pas. La Chine a régulièrement critiqué les sanctions occidentales, dont celles imposées à Moscou après l'invasion russe de l'Ukraine, veillant toutefois à ne pas venir en aide à la Russie, ce qui pourrait mener à ce que des sanctions soient décidées contre Pékin

  • information fournie par Reuters20.04.202202:28

    20 avril (Reuters) - Les Etats-Unis, le Japon, la Nouvelle-Zélande et l'Australie sont préoccupés par l'accord de sécurité signé entre la Chine et les îles Salomon, a annoncé mardi la Maison blanche dans un communiqué. "Les responsables de ces quatre pays ont également partagé leurs inquiétudes concernant un projet de coopération en matière de sécurité entre les îles Salomon et la République populaire de Chine et les risques sérieux qu'il représente pour une zone Indo-Pacifique libre et ouverte", a déclaré la porte-parole du Conseil national de sécurité, Adrienne Watson

  • information fournie par Reuters12.04.202203:48

    WASHINGTON, 12 avril (Reuters) - Le département d'Etat américain a ordonné lundi le départ du personnel non-essentiel du consulat américain à Shanghai du fait de la flambée de l'épidémie de coronavirus dans la ville chinoise et des mesures prises par le gouvernement chinois pour tenter de contrôler cette vague. Cette annonce intervient après que le département d'Etat américain a autorisé les fonctionnaires basés au consulat de Shanghai à quitter les lieux s'ils le souhaitaient

  • information fournie par Reuters07.04.202211:51

    PÉKIN, 7 avril (Reuters) - Le ministère chinois des Affaires étrangères a averti jeudi qu'il prendrait des mesures sévères si la présidente de la Chambre des représentants américaine, Nancy Pelosi, se rendait prochainement à Taïwan comme l'ont annoncé plusieurs médias. La Chine, qui considère l'île comme partie intégrante de son territoire, estime qu'une telle initiative aurait de graves répercussions sur ses relations avec Washington

  • information fournie par Reuters31.03.202210:42

    PEKIN, 31 mars (Reuters) - La Chine a décidé de limiter les délivrances de visas à des responsables américains, en réponse aux restrictions de visas imposées par les États-Unis à certains responsables chinois, a déclaré jeudi un porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères. Le secrétaire d'Etat américain Antony Blinken a annoncé la semaine dernière que les Etats-Unis avaient décidé de restreindre la délivrance de visas à des responsables chinois en raison de leur implication dans des "actes répressifs" à l'encontre de groupes ethniques et religieux minoritaires

  • information fournie par Reuters16.03.202208:37
    4

    PÉKIN (Reuters) - La Chine va déployer des mesures favorables à ses marchés de capitaux, a annoncé mercredi le vice-Premier ministre Liu He, cité par l'agence de presse Xinhua. "Toutes les politiques qui ont un impact significatif sur les marchés de capitaux doivent être coordonnées à l'avance avec les départements de gestion financière afin de maintenir la stabilité et la cohérence des attentes politiques", a déclaré Liu He lors d'une réunion du Comité de stabilité et de développement financiers

  • information fournie par Reuters16.03.202208:00

    PÉKIN, 16 mars (Reuters) - La Chine va déployer des mesures favorables à ses marchés de capitaux, a annoncé mercredi le vice-Premier ministre Liu He, cité par l'agence de presse Xinhua. "Toutes les politiques qui ont un impact significatif sur les marchés de capitaux doivent être coordonnées à l'avance avec les départements de gestion financière afin de maintenir la stabilité et la cohérence des attentes politiques", a déclaré Liu He lors d'une réunion du Comité de stabilité et de développement financiers

  • information fournie par Reuters15.03.202210:51

    par Hyonhee Shin SEOUL, 15 mars (Reuters) - Les forces américaines stationnées en Corée du Sud ont annoncé mardi avoir renforcé l'intensité des exercices de leur système de défense de missile Patriot alors que des signes laissent penser que la Corée du Nord pourrait bientôt procéder à un nouvel essai de missile longue portée. La tension dans la péninsule coréenne s'est accentuée à la suite de spéculations selon lesquelles la Corée du Nord pourrait tester son plus grand missile balistique intercontinental (ICBM) cette semaine après avoir menacé de rompre le moratoire de 2017 sur les tests nucléaires et de missiles de longue portée

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.