1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Guerre commerciale Etats-Unis / Chine

Après avoir débuté en 2018, les tensions commerciales semblaient s'être apaisées en début d'année avec l'engagement de négociations entre les Etats-Unis et la Chine. Mais en décidant d'augmenter de 10 à 25% les droits de douanes sur 200 milliards de dollars de produits chinois début mai, Donald Trump a relancé le conflit avec les autorités chinoises. Dernier épisode de cette guerre froide d'un nouveau genre, le président américain a décidé de placer le géant des télécoms chinois Huawei sur liste noire et cible désormais d'autres groupes...

  • AFP22.01.202004:28
    1

    La Corée du Nord va fermer ses frontières aux touristes pour se protéger du coronavirus apparu dans la Chine voisine, a annoncé mercredi une agence de voyage. Plusieurs pays ont renforcé les contrôles aux aéroports en raison de cette épidémie repérée en décembre dans la ville chinoise de Wuhan et qui s'est propagé ailleurs en Asie et jusqu'aux Etats-Unis

  • AFP22.01.202002:29
    1

    Les avocats d'une dirigeante du géant chinois des télécoms Huawei, menacée d'extradition vers les Etats-Unis, ont réclamé mardi sa libération en pourfendant les accusations de fraude à son encontre devant un tribunal canadien de Vancouver. La directrice financière de Huawei et fille de son fondateur Ren Zhengfei, Meng Wanzhou, est accusée par les autorités américaines de fraude et d'avoir contourné les sanctions de Washington contre l'Iran

  • Reuters21.01.202013:43

    PARIS, 21 janvier (Reuters) - Récapitulatif des vues de marchés des sociétés de gestion et banques d'investissement pour 2020: * Le "high yield" européen devrait briller moins fort-Muzinich * ENTRETIEN-La stratégie de dividende finira par payer-M&G * Le commerce et le Brexit continueront de peser-BFT IM * Pas de catastrophe en vue mais beaucoup d'incertitudes-Amundi * Attention aux risques inconsidérés sur le crédit-Amundi * Les banques centrales font barrage contre la récession-Syz AM * Timide reprise en vue pour les émergents, selon Lombard Odier * La croissance mondiale devrait s'accélérer-Aviva Investors * Après une année mémorable, les marchés face à un avenir incertain * Les marchés tournent le dos à une grande année-Unigestion * Les obligations convertibles dans l'air du temps-UBP * Les banques centrales soutiendront les actifs risqués-BFT IM * Pas de rebond de la croissance en vue, selon Ostrum AM * Une crise financière dans les cinq ans à venir-enquête * Vers une fin de cycle aux USA au S2 2021-Groupama AM * Le modèle chinois s'impose pour éviter la récession-Pictet * Neuflize OBC plus prudente que d'autres sur les actions * Le pic d'incertitude économique est passé, selon BNP Paribas * ENTRETIEN-Attention aux risques cachés en 2020, prévient Saxo Bank * Les marchés financiers dansent sur un volcan-YCAP AM * Les tensions USA-Chine irréversibles, selon Candriam * Scénario "Boucles d'or" fragile en vue, selon BNPP AM * Le risque politique se déplace vers les Etats-Unis-Lyxor * L'économie américaine n'est pas en fin de cycle, selon Invesco * JPMorgan croit plus à la consommation qu'au soutien budgétaire * Les actions devraient résister, selon Credit Suisse * ENQUÊTE-Records en vue pour les actions européennes en 2020 * Priorité aux actions en période de transition, préconise l'UBP * Année "risk on/risk off" en vue, selon Allianz GI * Les marchés s'habituent à la guerre commerciale, selon Saxo Bank * 2020, année à choix multiples, selon UBS * Lombard Odier table sur une reprise lente et de la volatilité * ENTRETIEN-Pas de récession en vue sans choc externe, selon l'UBP * Le risque de récession aux USA en hausse, selon Robeco (Service Marchés)

  • France 2421.01.202012:50

    Un verre de vin français à 28 dollars.

  • Reuters21.01.202012:22

    PARIS, 21 janvier (Reuters) - La dette européenne à haut rendement ("high yield") ne rééditera certainement pas cette année ses excellentes performances de l'an dernier mais offrira néanmoins des opportunités aux investisseurs qui sauront se montrer sélectifs, dit-on chez Muzinich. Les obligations d'entreprises européennes classées en catégorie spéculative par les agences de notation ont réalisé une performance supérieure à 11% l'an dernier, favorisées par la baisse des taux et le resserrement des "spreads" qui mesurent l'écart de rendement entre cette classe d'actifs et la dette souveraine

  • Reuters21.01.202011:57
    4

    PARIS (Reuters) - Des consignes de vigilance ont été adressées aux personnels de santé et aux aéroports français face à l'épidémie de coronavirus en Chine, a déclaré mardi Agnès Buzyn, qui ne prévoit pas à ce stade de mesures de restriction pour les voyageurs. Ce nouveau type de coronavirus, apparu à Wuhan, dans le centre de la Chine, a fait six morts, selon un bilan provisoire communiqué mardi par le maire de la ville

  • Reuters21.01.202011:16

    PARIS, 21 janvier (Reuters) - Des consignes de vigilance ont été adressées aux personnels de santé et aux aéroports français face à l'épidémie de coronavirus en Chine, a déclaré mardi Agnès Buzyn, qui ne prévoit pas à ce stade de mesures de restriction pour les voyageurs. Ce nouveau type de coronavirus, apparu à Wuhan, dans le centre de la Chine, a fait six morts, selon un bilan provisoire communiqué mardi par le maire de la ville

  • AFP21.01.202001:52
    1

    Les avocats d'une dirigeante du géant chinois Huawei ont contesté lundi son éventuelle extradition vers les Etats-Unis, qualifiant de "fiction" les accusations à son encontre au première jour d'une semaine d'audiences cruciales au tribunal de Vancouver. Meng Wanzhou, directrice financière de Huawei et fille de son fondateur Ren Zhengfei, est accusée par les autorités américaines de fraude et d'avoir contourné les sanctions de Washington contre l'Iran

  • AFP20.01.202021:28

    Une dirigeante du géant chinois des télécoms Huawei, dont l'arrestation a provoqué une grave crise entre la Chine et le Canada, est arrivée lundi matin au tribunal de Vancouver où elle va tenter d'éviter son extradition vers les Etats-Unis. Meng Wanzhou, directrice financière de Huawei et fille de son fondateur Ren Zhengfei, est accusée par les autorités américaines de fraude et d'avoir contourné les sanctions de Washington contre l'Iran

  • Reuters20.01.202021:02

    VANCOUVER, 20 janvier (Reuters) - Les avocats de Meng Wanzhou, directrice financière de l'équipementier télécoms Huawei détenue depuis plus d'un an au Canada, ont plaidé lundi le principe de "double incrimination" pour s'opposer à l'extradition de leur cliente vers les Etats-Unis. En vertu de ce principe, pour que la fille du fondateur de Huawei soit extradable, il faudrait que les délits que lui reproche la justice américaine constituent également un délit au Canada

  • Reuters20.01.202019:41

    GENEVE, 20 janvier (Reuters) - Une réunion d'urgence se tiendra mercredi au siège de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) pour déterminer si l'épidémie au coronavirus qui se développe en Chine constitue une urgence internationale de santé publique, a annoncé l'organisation internationale. Le coronavirus jusque-là inconnu a été détecté dans la ville de Wuhan avant de se propager dans d'autres villes chinoises dont Pékin et Shanghai

  • Reuters20.01.202017:10

    BERLIN, 20 janvier (Reuters) - Angela Merkel a demandé aux parlementaires conservateurs d'attendre le sommet européen de mars prochain avant de se prononcer sur la participation du chinois Huawei HWT.UL au déploiement de la 5G en Allemagne, a-t-on appris lundi de sources proches des discussions

  • AFP20.01.202015:30
    1

    La signature de l'accord commercial sino-américain est une bouffée d'oxygène pour l'économie mondiale, dont la croissance va rebondir cette année. Mais la reprise sera "poussive" et fragilisée par la persistance de risques géopolitiques, a prévenu lundi le FMI devant l'élite économique mondiale à Davos

  • Reuters20.01.202014:00
    1

    WASHINGTON, 20 janvier (Reuters) - Le Fonds monétaire international (FMI) a réduit sa prévision de croissance mondiale pour cette année lundi en raison d'un ralentissement plus marqué qu'anticipé en Inde et dans d'autres pays émergents mais il voit dans le récent accord commercial entre les Etats-Unis et la Chine un signe de plus suggérant que le commerce et l'industrie pourraient se rapprocher d'un rebond. L'organisation internationale attend désormais une croissance mondiale de 3,3% cette année après 2,9% en 2019, des chiffres réduits l'un comme l'autre d'un dixième de point par rapport à ses prévisions d'octobre

  • Reuters20.01.202012:23

    DUBAÏ, 20 janvier (Reuters) - L'Iran se retirera du traité de non-prolifération des armes nucléaires (TNP) si la procédure déclenchée par les trois pays européens impliqués dans les négociations avec Téhéran atterrit au Conseil de sécurité des Nations unies, a averti lundi le chef de la diplomatie iranienne. La France, l'Allemagne et le Royaume-Uni ont condamné la semaine dernière les agissements de la République islamique, qu'ils jugent contraires à l'accord de 2015 sur le nucléaire iranien, et annoncé par la même occasion leur intention d'activer le "mécanisme de résolution" des différends prévu en pareil cas

  • AFP20.01.202007:43

    Le président américain Donald Trump a salué dimanche le accord commercial signé avec la Chine, le jugeant "bien meilleur" que lui-même ne prévoyait. "C'est un incroyable succès pour notre pays tout entier", a assuré M

  • Reuters20.01.202007:00

    (Répétition sans changement d'une dépêche diffusée vendredi) * L'accord commercial partiel n'émeut guère les marchés * L'affrontement USA-Chine reste en toile de fond * Pékin gère le ralentissement de son économie * Les résultats vont continuer d'animer la tendance * Pas d'annonce fracassante en vue du côté de la BCE par Patrick Vignal PARIS, 20 janvier (Reuters) - La signature par les Etats-Unis et la Chine d'un accord commercial partiel a été accueillie sans effusion sur des marchés qui savent pertinemment que l'affrontement pour la suprématie entre les deux premières économies du monde est appelé à durer. La trêve que viennent de conclure Washington et Pékin, qui laisse beaucoup de questions en suspens, était en outre largement intégrée dans les cours des actifs financiers

  • Reuters20.01.202005:22

    HONG KONG, 20 janvier (Reuters) - L'activiste pro-démocratie Ventus Lau a été arrêté par la police de Hong Kong, a annoncé lundi l'organisation à laquelle il appartient, après que la manifestation qu'il a contribué à organiser la veille a basculé dans la violence. La police du territoire semi-autonome a dispersé dimanche à coups de gaz lacrymogène une manifestation de plusieurs milliers de personnes, qui se sont ensuite éparpillées dans les rues en violation des consignes des forces de l'ordre

  • Reuters19.01.202010:56

    19 janvier (Reuters) - L'Iran a menacé dimanche de revoir sa coopération avec l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) en cas de mesures "injustes" qui découleraient de la décision des Européens de déclencher le "mécanisme de règlement des différends" de l'accord sur le nucléaire iranien. "Nous déclarons ouvertement que si les pays européens, pour une raison quelconque, adoptent une approche injuste en utilisant le mécanisme des litiges, nous réexaminerons notre coopération avec l'AIEA", a déclaré le président du Parlement, Ari Larijani, cité par la télévision publique

  • Reuters19.01.202010:23

    par Jessie Pang HONG KONG, 19 janvier (Reuters) - La police de Hong Kong a dispersé dimanche à coups de gaz lacrymogène une manifestation de plusieurs milliers de personnes, qui se sont ensuite éparpillées dans les rues en violation des consignes des forces de l'ordre. Les autorités du territoire chinois avaient autorisé un rassemblement dans un parc du centre de Hong Kong mais refusé qu'il se transforme en marche et la police, en surnombre par rapport aux manifestants, est intervenue rapidement dès qu'un cortège s'est mis en mouvement

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

6044.92 -0.02%
1.1095 +0.11%
5.1 +13.33%
86.1 -10.36%
47.915 -0.42%

Les Risques en Bourse

Fermer