1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Debrief bourse du 24 janvier: Plombé par l'euro, le CAC 40 perd le contact avec les 5500 points

Boursorama24/01/2018 à 18:11

Alors que Wall Street aligne un nouveau 'carton plein' de records absolus, les marchés européens broient du noir, pénalisés entre autre par la forte remontée de l'euro. Les investisseurs hésitent quant à l'attitude à adopter et font preuve de prudence avant la réunion de la BCE demain. Le CAC a accéléré à la baisse au fil de la séance et recule finalement de 0,72% pour clôturer sous le seuil des 5500 points.

Côté valeurs, Suez signe la plus forte baisse de l'indice SBF 120, et dégringole de 16,7%, sous 12 euros, après avoir lancé un avertissement tardif sur ses résultats de 2017, attendus le 1er mars prochain. Le spécialiste de la gestion de l'eau et des déchets anticipe un bénéfice d'exploitation (Ebit) en baisse de 2%, alors qu'il s'attendait à une légère croissance jusqu'à présent.  

Dans son sillage, Véolia est en difficulté après avoir annoncé la cession de sa division spécialisée dans le nettoyage industriel aux Etats-Unis pour un montant de 97,7 millions d'euros environ.

STMicroelectronics et Soitec se distinguent parmi les plus fortes baisses du SRD alors que JPMorgan s'inquiète d'un ralentissement des commandes d'Apple auprès de ses fournisseurs pour l'iPhone X. En cause les ventes décevantes du petit dernier d'Apple qui n'aurait pas emballé le consommateur chinois.  

Sur le CAC 40, Carrefour termine une fois encore en tête après une hausse de 3,2% la veille.  Signe que les investisseurs sont convaincus par le nouveau plan stratégique du distributeur, 5 analystes ont revu leur valorisation à la hausse, dont Société générale qui a porté son objectif de cours à 26 euros contre 18 euros auparavant, ou encore Bryan Garnier qui révise son objectif de cours à 24 euros par action (au lieu de 20 euros).

Sanofi reprend de la hauteur grâce à Oddo qui a relevé la veille son conseil sur la valeur en passant de 'neutre' à 'achat', tout en visant 88 euros. Un relèvement de recommandation qui fait suite à l'annonce du rachat de Bioverativ, le spécialiste de l'hémophilie pour 11,6 milliards de dollars, soit une prime de 64% sur le cours de l'action.


Vidéos les + vues

Les Risques en Bourse

Fermer