Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Debrief Bourse du 23 mars: semaine rouge pour le CAC40 qui perd plus de 4%

Boursorama23/03/2018 à 18:24

Après une ouverture en forte baisse, le marché a tenté de progressivement remonter la pente, aidé par Wall Street qui reprenait ses esprits après avoir dévissé la veille suite aux menaces de sanctions commerciales. Le CAC clôture donc en forte baisse de 1,39% à 5095 pts après avoir testé un point bas en séance à 5059 pts.  La crainte d'une escalade des tensions commerciales a fait paniquer les marchés hier alors qu'un décret qui prévoit de taxer jusqu'à 60 milliards de dollars de marchandises chinoises vient d'être signé.

Si l'Union Européenne ainsi que six autres pays sont pour l'instant exemptés, les marchés n'ont pas apprécié le fait que Washington impose des restrictions à la Chine en matière de transferts de technologie. Pékin n'a d'ailleurs pas tardé à passer à la contre-offensive, et pourrait s'en prendre aux exportations agricoles américaines ou d'avions de ligne. Résultat le CAC abandonne 3,55% sur la semaine et 4,09% depuis le 1er janvier.

Du coté des valeurs, le regain d'aversion au risque a frappé en premier lieu les secteurs cycliques, tels que les matières premières, de l'automobile ou les hautes technologies, tandis que les financières souffraient du recul des rendements obligataires. Plus concrètement Eramet se distingue parmi les plus fortes baisses du SBF 120  après l'annonce de l'instauration de droits de douanes supplémentaires sur l'acier et l'aluminium. STMicroelectronics et Soitec dégringolent respectivement de 3,84% et 3,71%.

Sur le SBF 120, Wendel dévisse à nouveau de plus de 6% après un plongeon hier de pratiquement 10% suite à la publication de ses résultats annuels et à l'annonce de difficultés dans une de ses participations au Nigéria.  

Mal orienté également, Michelin redonne 3,21% plombé par  Morgan Stanley qui abaisse sa recommandation à "pondération en ligne" contre "surpondérer" avec un objectif de cours ramené à 125 euros contre 135 euros auparavant.

A l'inverse le secteur défensif à l'image de Pernod Ricard sur le CAC surperforme la tendance.

Enfin Bolloré cède 1,79% à 4,27 euros après avoir annoncé un résultat net part du Groupe de 699 millions d'euros contre 440 millions d'euros en 2016.


Vidéos les + vues

Les Risques en Bourse

Fermer