1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Debrief Bourse du 19 mars : début de semaine difficile pour le CAC 40

Boursorama19/03/2018 à 18:14

C'est un début de semaine maussade pour le CAC 40. L'indice français termine la journée en repli de 1,13% vers les 5223 points. Le climat de guerre commerciale pèse et les investisseurs jouent la prudence avant la réunion de politique monétaire de la Fed qui rendra ses conclusions mercredi. Si la hausse de 0,25 points de pourcentage semble acquise c'est le ton de la banque centrale américaine qui sera scruté.

A 17h30, le Dow Jones cédait en tout cas 1,3% et le Nasdaq 2,3% plombé notamment par Facebook. Le réseau social perd plus de 7% en Bourse. Il est mis en cause pour son manque de réaction face à la société Cambridge Analytics qui collectait les données personnelles d'utilisateurs avant de les revendre à l'équipe de campagne de Donald Trump.

Sur le marché français, on commence par les baisses avec Nexans. En cause, le départ surprise du directeur général du fabricant de câbles Arnaud Poupart-Lafarge. Le dirigeant veut quitter ses fonctions au plus vite pour raisons personnelles mais  explique ne pas partir en raison d'un conflit reste que le plan stratégique Paced for Growth présenté le 13 décembre dernier avait un peu déçu le marché qui jugeait les objectifs dévoilés un peu timides.

Derrière ça recule aussi pour Klépierre. La foncière commerciale a proposé 5 milliards de livres pour racheter son homologue britannique Hammerson, lui-même engagé dans une fusion avec son compatriote Intu. Une opération qui aurait été remise en cause en cas d'acceptation de l'offre du français mais Hamemrson a refusé. Klépierre n'a peut-être toutefois pas dit son dernier mot et c'est cette possible surrenchère qui inquiète les investisseurs et fait baisser le titre aujourd'hui

Mal orientés aussi Ubisoft, Elior et TechnipFMC...

Côté hausses, sur le SBF 120 c'est Solocal qui fait la course en tête devant Publicis Mercialys et Trigano. Gilbert dupont s'attend à un bon deuxième trimestre alors que spécialiste des camping-car publiera son chiffre d'affaires semestriel mercredi après Bourse. L'analyste est a accumuler sur le titre et a relevé de 6,4% sa prévision de bénéfice par action pour 2018.

Société Générale figure parmi les meilleures progressions du CAC 40. La banque serait sur le point de parvenir à un accord avec les autorités américaines pour mettre fin aux poursuites dans les affaires de manipulation du libor et ses activités avec le fonds souverain lybien LIA.

LG (rédaction@boursorama.com)


Vidéos les + vues

Les Risques en Bourse

Fermer