1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Debrief Bourse du 11 mai : fin de semaine sans direction

Boursorama11/05/2018 à 18:15

Faute de catalyseurs, le CAC a repris son souffle ce vendredi tout en ne s'éloignant jamais de l'équilibre. Au terme d'une séance sans conviction, l'indice parisien clôture donc en baisse symbolique de 0,07 % mais affiche un léger gain de 0,47% sur la semaine. Outre atlantique, les trois principaux indices devraient afficher une hausse de plus de 2% sur la semaine, grâce notamment au rapport sur l'inflation, ressortie moins forte que prévu ce qui a permis d'apaiser les préoccupations des investisseurs sur le calendrier de hausses de taux de la Fed.

Sur le front des valeurs, Saint-Gobain s'est emparé de la tête du CAC. Le titre était soutenu par la conclusion d'un accord global avec le groupe suisse Sika, qui met fin à leur différend. Le français ne prendra pas le contrôle du groupe suisse, mais il en devient le premier actionnaire, tout en empochant plus de 600 millions d'euros de plus-value.

Plus forte hausse du SBF 120, Air France-KLM profite de rachats à bons compte après avoir cédé plus de 44% depuis le début de l'année. Les investisseurs s'appuient sur des éléments positifs dans les chiffres mensuels du trafic qui font ressortir une baisse de 2,6% du trafic après huit jours de grève mais la recette unitaire hors change ressort quant à elle en légère hausse de même que coefficient d'occupation des avions ce qui rassuré les investisseurs.

ArcelorMittal était dopé par un bénéfice net en hausse de 19% au premier trimestre, soutenu par l'amélioration du marché sidérurgique au niveau mondial.

A noter également que STMicroelectronics se distingue dans le vert, à contre-courant du secteur des semi-conducteurs qui recule de 0,68% aux Etats-Unis, plombé par la chute de 3,1% de Nvidia  le géant des processeurs au lendemain de la publication de ses résultats.

Dans le même secteur Soitec s'adjuge 2,5% toujours soutenu par les résultats rassurants dévoilés par son client Apple.

Sur le CAC, Total gagne du terrain alors que le groupe pétrolier chinois CNPC envisage de reprendre les parts de total dans un gisement gazier géant en Iran si le groupe français quitte le pays à la suite du rétablissement des sanctions américaines.

Enfin le secteur défensif était délaissé à l'image de Danone ou de L'Oréal qui se distinguent parmi les plus fortes baisses.


Vidéos les + vues

Les Risques en Bourse

Fermer