Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le debrief Bourse du 4 mars : le CAC 40 à l'équilibre, les yeux rivés sur Powell

Boursorama04/03/2021 à 18:37

Les tensions sur les marchés obligataires continuent de crisper la tendance

Il faut dire que les investisseurs continuent de penser que la reprise de l'économie américaine portée par le grand plan de relance pourrait pousser la Fed à réviser sa politique monétaire accommodante plus tôt que prévu.

Dans ce contexte, la prise de parole aujourd'hui du président de la Fed sera suivie de près.

Le CAC 40 lui termine la séance quasiment à l'équilibre vers les 5830 points.

Du côté des valeurs,

Unibail-Rodamco-Westfield termine en tête de l'indice avec une hausse de plus de 6%. Xavier Niel annonce détenir désormais 11,4% du capital et des droits de vote de la foncière commerciale mais assure ne pas vouloir en prendre le contrôle.

Safran est de son côté porté par JPMorgan qui relève son opinion de Neutre à Surpondérer sur le titre avec une augmentation d'objectif de cours de 106 à 136 euros. Le titre progresse de 2,66%

Total vient également en soutien à l'indice grâce à la hausse des cours du pétrole. Le titre enregistre la deuxième plus forte hausse du CAC 40 : +3,18%

A contrario, Vivendi recule de 4,21% malgré des résultats satisfaisants. Le groupe ne fournit en effet aucune prévision pour 2021 en raison du manque de visibilité et de la difficulté d'évaluer les impacts de la crise.

Dans le sillage de Wall Street, le segment technologique est pénalisé par des prises de bénéfices. ST Micro lâche 3,78%, Worldline 3%.

Sur le SBF 120,

Maisons du Monde grimpe après l'annonce d'une nouvelle montée au capital de Majorelle Investments, la holding du milliardaire tchèque Daniel Kretinsky et de l'homme d'affaires Gabriel Nouri, fils du président du groupe Casino. Majorelle n'envisage toutefois pas d'acquérir le contrôle du groupe, indique la société dans une déclaration d'intention adressée à l'AMF.

A la hausse également, la parapétrolière CGG et la foncière Klépierre.

A l'inverse, Eramet continue de s'enfoncer en territoire négatif alors que la famille Duval, premier actionnaire du groupe, pousse la PDG Christel Bories au départ. Une « mauvaise nouvelle », juge Oddo BHF, si cette intention était confirmée.

Outre-Atlantique, la Bourse de New York s'est montrée hésitante à l'ouverture dans l'attente du discours de Jerome Powell qui débutera à 18h heure de Paris.


Valeurs associées

Euronext Amsterdam -0.40%
Euronext Paris +0.84%
Euronext Paris -0.09%
Euronext Paris +3.04%
Euronext Paris +0.18%

Vidéos les + vues

Les Risques en Bourse

Fermer

Vous avez accepté la pose de traceurs

Fermer

Vous avez refusé la pose de traceurs

Fermer