Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

Le debrief Bourse du 24 février : le CAC 40 plombé par l’inflation américaine

information fournie par Boursorama24/02/2023 à 17:27

La mauvaise nouvelle de l'inflation américaine fait plonger le CAC 40. Elle est en effet ressortie au-dessus des attentes au mois de janvier.

En glissement annuel, l'indice PCE Core, mesure de l'inflation la plus suivie par la Fed, est ressortie à 4,7% contre un consensus de 4,3%.

Eh oui car vous le savez, l'inflation demeure le point cardinal des banques centrales. Donc une hausse des prix est évidemment synonyme de politique monétaire encore plus offensive des institutions.

Bref avec tout ça, le CAC 40 termine la séance sur une baisse de 1,78% vers les 7187 points dans un volume d'échanges très élevé de 5,7 milliards d'euros à la clôture.

Du côté des valeurs, on note notamment la hausse de Saint-Gobain (+4,82%) après la publication de résultats record l'an passé. Le résultat opérationnel du groupe a augmenté de 18,4% pour atteindre un nouveau record de 5,34 milliards d'euros tandis que la marge opérationnelle a également atteint un niveau historique à 10,4% en 2022 contre 10,2% en 2021.

A l'opposé, le secteur du luxe se replie. On assiste à de grosses prises de bénéfices sur Kering : -4,29%, LVMH -3,92%.

La tech est également dans le rouge, Worldline lâche 3,85%.

Sur le SBF 120,

Valeo perd plus de 9%. L'équipementier automobile publie des résultats globalement conformes aux attentes mais marqués par une baisse de sa marge opérationnelle.

Fnac Darty efface une grande partie de ses gains d'hier après avoir qualifié de rumeur une information de presse sur un intérêt renforcé de l'homme d'affaires Daniel Kretinsky pour le groupe.

A l'opposé, le groupe hôtelier Accor profite de son côté d'un relèvement de recommandation de Stifel qui passe à "conserver" contre "vendre" et fixe l'objectif de cours à 32 euros contre 20 euros.

Enfin, terminons comme chaque jour par les marchés américains. La mauvaise nouvelle sur l'inflation fait plonger Wall Street. Au moment de la clôture parisienne, les trois indices de la Bourse de New York évoluaient en forte baisse.

Voilà c'est tout pour ce soir mais n'oubliez pas toute l'actualité économique et financière est sur Boursorama.


Valeurs associées

Euronext Paris -2.69%
Euronext Paris -1.38%
Euronext Paris -0.45%
Euronext Paris -1.72%

Vidéos les + vues