Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

Debrief Bourse du 26 janvier: beau rebond technique à Paris en dépit de la déception sur le pib américain

information fournie par Boursorama26/01/2018 à 18:18

Après trois séances consécutives dans le rouge, le marché reprend enfin de la hauteur à Paris. Le Cac rebondit de 0,87% et renoue avec les 5520 points.  Malgré une croissance américaine décevante de 2,6% au quatrième trimestre de 2017, et l'euro qui reste solidement ancré au-dessus du seuil des 1,24$ la tendance est restée bien orientée.

Du coté des valeurs, LVMH est propulsé en tête du SBF 120 au lendemain de la publication de résultats annuels en nette hausse, marquée notamment par une progression de 29% du bénéfice net part du groupe à 5,13 milliards d'euros. Les très bons résultats du numéro un mondial du luxe qui en a profité pour augmenter de 25% son dividende, entraîne Kering dans son sillage. Le titre s'adjuge 2,64%.

Les recommandations des analystes ont également fait la pluie et le beau temps. M6 bondit de plus de 3,66% grâce à Liberum qui passe de « conserver » à  « acheter » sur le titre avec un objectif de cours qui  passe de 20,50 euros à 27 euros.

Thalès de son côté a profité d'une note d'Exane BNP Paribas qui a relevé sa recommandation à "surperformance" contre "neutre". L'objectif de cours sur le spécialiste de la défense est porté à 105 euros.

A noter sur le CAC que Michelin s'adjuge 2,17%  grâce à  Bank of America Merill Lynch  qui passe de « neutre » à « achat » et vise un cours cible de 140 euros. De son côté Morgan Stanley augmente son objectif de cours 130 à 135 euros. Le fabriquant de pneumatique a par ailleurs dévoilé une baisse de 2% du marché du pneumatique en première monte tourisme-camionnette en Europe et en Russie en décembre.

Après une année 2017 tourmentée, SES  continue de perdre de l'altitude et risque de tomber plus bas encore, redoute Barclays Capital Les analystes préconisent désormais de vendre l'action et visent 11 euros sur le dossier.

Enfin Eutelsat clôture dans le rouge alors qu'une de ces missions aurait connu des difficultés lors de sa phase de lancement, entraînant l'insertion du satellite sur une orbite différente de celle du plan de vol. Plus de peur que de mal selon Eutelsat qui explique que le satellite est sain et fonctionne à nouveau.


Valeurs associées

Euronext Paris 0.00%
Euronext Paris +1.63%
Euronext Paris 0.00%
Euronext Paris 0.00%

Vidéos les + vues