1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Debrief bourse du 21 mai : léger répit sur le front de la guerre commerciale

Boursorama21/05/2019 à 18:14

Après le coup de semonce la veille, la Bourse de Paris a profité de rachat à bon compte et termine en hausse de 0,5% à 5385 points. Un calme précaire revient sur les marchés après le répit obtenu par le géant chinois des télécoms Huawei qui pourra finalement utiliser pendant encore trois mois composants et logiciels américains avant la mise en œuvre effective des sanctions.

Sur le front des valeurs, le secteur des semi-conducteurs remontait la pente, après avoir fortement souffert la veille du placement de Huawei sur liste noire américaine. STMicroelectronics termine en tête du CAC tandis que Soitec s'adjuge 1,02% à 79,10 euros.

Autre secteur particulièrement exposé à la thématique de la guerre commerciale, les valeurs automobiles qui ont à nouveau le vent en poupe, à l'image de Valeo qui gagne 2,17% à 26,85 euros. 

A l'inverse le secteur aéronautique pâtit des dernières déclarations de Boeing qui étudie la possibilité de lancer un appareil susceptible de concurrencer l'A320 d'Airbus. Safran qui équipe Boeing avec ses moteurs pâtit de cette annonce tandis que l'avionneur européen cède 0,69% à 118,26 euros. 

Les valeurs pétrolières continuaient à être portées par la hausse des cours du brut, eux-mêmes soutenus par une déclaration de l'Arabie saoudite qui a appelé à prolonger un accord de limitation de la production. TechnipFMC bondit ainsi de 3,53% à 21,14 euros, Vallourec 2,72% et Total 1,1% à 49,76 euros. 

Sur le SBF120, JCDecaux recule, plombé par la baisse de sa recommandation à "neutre" contre "acheter" auparavant par Citi.

DBV Techno poursuit son rally haussier et s'adjuge encore 4,27% ce qui porte sa hausse à 60% depuis le début de l'année, signe que le marché anticipe de bonnes nouvelles quant au Viaskin Peanut, son candidat médicament phare. 

Enfin Alstom se distingue dans le vert après avoir annoncé un contrat de 360 millions d'euros pour fournir 27 trains régionaux à hydrogène destinés à la région de Francfort, qui remplaceront des trains diesel.


Vidéos les + vues

Les Risques en Bourse

Fermer