Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

Nucléaire Iranien : "des négociations plus rudes" à Vienne ?

information fournie par France 2430/11/2021 à 15:22

Les délégations de l'UE, de l'Iran et de la Russie semblent optimistes à l'issue des premiers pourparlers en cinq mois entre l'Iran et les puissances européennes pour tenter de sauver le pacte conclu en 2015, malgré la ligne de fermeté choisie par Téhéran. Selon David Rigoulet-Roze, Chercheur spécialiste du Moyen Orient, "il y a une posture beaucoup plus intransigeante de la part de Téhéran : ils ont annoncé qu'ils ne venaient pas pour négocier sur le nucléaire, ils attendaient la levée intégrale des sanctions de la part des Américains". Donc, la bonne volonté de chaque camp n'est pas un fait accompli, explique Rigoulet-Roze, "la question c'est d'arriver à quelque chose qui soit gagnant-gagnant, parce que, pour l'instant, la configuration fait que c'est plutôt perdant-perdant en réalité". Surtout, avertit M. Rigoulet-Roze, "les obstacles sont très nombreux parce qu'il y a une forme de dialogue de sourds et des nouvelles exigences qui sont en train de se manifester du côté de Téhéran et qui ne pourront pas être validées du côté Washington".

Vidéos les + vues