Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Élection présidentielle : trois niches fiscales dont il est urgent de profiter…

information fournie par Le Revenu Vidéo21/09/2021 à 15:35

L'exonération de la résidence principale, les avantages fiscaux de l'assurance vie et les abattements successoraux pourraient être rabotés après les élections de 2022 à l'occasion d'une vaste réforme fiscale.

Quel que soit le nom du nouveau président de la République issu des urnes dans sept mois, tout laisse penser qu'il y aura une réforme fiscale après les élections, sans doute à l'automne 2022 dans le cadre du projet de lois de finances pour 2023.

Comme les caisses publiques sont vides et qu'il va bien falloir que quelqu'un paie le prix de la crise, il y a une certaine logique à s'attendre au pire. Un impôt Covid est une option possible. Tout comme le rabotage de certaines niches fiscales.

Trois avantages nous semblent particulièrement menacés : le statut exceptionnel de la résidence principale en droit français, les avantages successoraux de l'assurance vie et la fiscalité des transmissions, en particulier la possibilité de donner de son vivant des sommes assez élevées hors impôts à ses enfants.

Retrouvez dans notre vidéo les décisions fiscales que vous devez prendre sans tarder afin d'éviter d'éventuelles mauvaises surprises sur le front des impôts en 2022.


Vidéos les + vues