Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Debrief Bourse du 3 septembre : la prudence reste de mise en l'absence de Wall Street

Boursorama03/09/2018 à 17:18

Après avoir ouvert en légère baisse, le marché parisien s'est montré hésitant en l'absence de cotation à Wall Street, fermée pour cause de Labor Day. Faute de tendance claire, l'indice parisien a donc oscillé autour de l'équilibre avant de terminer en légère hausse de 0,13% à 5413 pts.  

La prudence est donc de mise avec un marché qui reste attentif à l'évolution des relations sino-américaines alors que Donald Trump pourrait décider de mettre en oeuvre une nouvelle salve de taxes douanières contre la Chine, dès jeudi minuit. Les marchés gardent également un oeil sur les relations entre les Etats-Unis et l'Union européenne après que Donald Trump ait menacé de remettre à plat la fiscalité sur les importations de voitures européenne après avoir jugé l'offre européenne "pas suffisante".

Coté valeurs, le secteur automobile se distingue logiquement dans le rouge. Sur le SBF 120 Plastic Omnium redonne 2,43 %, Faurecia perd 2,24% , Renault -1,09%.

Sur le SBF 120, Bolloré se distingue parmi les plus fortes baisses après avoir dévoilé un chiffre d'affaires en hausse de 54% mais le groupe est sanctionné pour la chute de 71% de son résultat net qui s'inscrit à   97 millions. Une chute du résultat net qui s'explique par un profit exceptionnel de 232 millions d'euros réalisé au premier semestre 2017.

Bouygues continue de subir des prises de bénéfices après avoir vu sa publication saluée par les marchés jeudi dernier suite à des bons résultats dans la téléphonie. Dans son sillage,  Iliad qui dévoilera demain ses résultats recule de 2,92%.

Axa était soutenu par un relèvement de sa recommandation par Deutsche Bank. Goldman Sachs a par ailleurs intégré le groupe d'assurance dans sa "Conviction List" de valeurs recommandées.

Sanofi est bien orienté. Le titre est soutenu par l'annonce de l'approbation pour le marché européen d'un nouveau traitement contre une maladie rare de la coagulation sanguine.

Casino continue de reculer après sa dégringolade de 10% vendredi. Le titre est affaibli par l'agence de notation S&P qui a abaissé sa note à "BB", assortie d'une perspective négative.


Vidéos les + vues

Les Risques en Bourse

Fermer