Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Debrief Bourse du 24 octobre: en attendant la BCE, le marché digère la salve de résultats

information fournie par Boursorama24/10/2017 à 18:23

Le marché parisien termine en légère hausse de 0,15% mais échoue une fois de plus à rallier le seuil des 5400 points qui correspond à ses plus haut de mai. En attendant la réunion de la BCE demain, le regard des investisseurs s’est tourné vers l’avalanche de publications d’entreprises.

En tête du CAC, Essilor a rassuré lors de sa publication de résultats.  La croissance des ventes a légèrement déçu, mais les ventes en Amérique du Nord, qui représente 43% du chiffre d'affaires, ont bien tenu sur la période.

Après deux séances de pause, Soitec reprend de la hauteur grâce à Oddo qui relève son objectif de cours à 67 euros, contre 65 euros auparavant, tout en saluant « une visibilité qui ne cesse de s'améliorer ».

DBV Techno profite de rachats à bons comptes après avoir chuté hier de plus de 45% suite à des résultats peu encourageants suite à son étude de Phase III sur le Viaskin Peanut.

Lanterne rouge du SBF120, Thalès, redonne du terrain. Le chiffre d’affaires du troisième trimestre est ressorti en baisse de 1,6% en croissance organique. Dans la foulée, JPMorgan a dégradé le dossier de "surpondérer" à "neutre" en abaissant son cours de 115 à 103 euros.

Publicis continue de perdre du terrain en bourse dans un environnement concurrentiel marqué par l’arrivée de géants de la technologie qui surfent sur la vague de la transformation digitale des entreprises et du marketing digital.

Atos a publié une croissance en hausse de 10,9% à taux de change constants au troisième trimestre. La SSII confirme ses objectifs 2017 mais il semblerait que la publication ait laissé les investisseurs sur leur faim.

Belle publication pour Maisons du Monde qui a relevé ses objectifs annuels de ventes après un solide troisième trimestre. Mais après une hausse de 46% depuis le début de l’année, la valeur commence à se payer cher et les investisseurs ont profité de la publication pour prendre leurs bénéfices.

Sur le CAC, on notera la belle performance du compartiment financier à l’image de Crédit agricole (1,49%) Société Générale (+1,25%) et Axa (+1,23%).


Valeurs associées

Euronext Paris +4.77%
Euronext Paris -0.16%
Euronext Paris -0.40%
Euronext Paris +0.48%

Vidéos les + vues