1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Debrief Bourse du 14 mars : le rebond aura fait long feu

Boursorama14/03/2018 à 17:30

Le rebond technique à l'œuvre en début de séance aura finalement fait long feu. Après une séance sans réelle direction, le marché a finalement basculé dans le rouge et clôture en légère baisse de 0,18 % à 5233 pts.  Sur le front économique, les nuages s'accumulent à l'horizon avec une production industrielle qui a reculé de 1,0% en janvier en zone euro tandis qu'aux Etats-Unis c'est la consommation qui déçoit avec des ventes au détail aux Etats-Unis qui ont de nouveau reculé de 0,1% en janvier.

Coté valeurs, Genfit subit des prises de bénéfices après un bond de plus de 15% du titre en seulement 5 séances, dans l'attente des résultats annuels qui se sont révélés sans surprise. Dans la foulée les analystes ont mis à jour leur recommandations. On notera que Oddo reste à l'achat et vise un objectif de cours à 46 euros tandis que Portzamparc vise 70,1 euros sur le dossier, grâce notamment à la trésorerie de 273,8 millions d'euros fin 2017 qui renforce la visibilité sur la biotech.

A l'inverse, Eurazeo tire son épingle du jeu alors que l'actif net réévalué de la société d'investissement atteignait fin 2017 78,20 euros par action  soit une nette progression de +13,5%  ce qui permet  au holding de faire  pratiquement disparaitre la décote historique par rapport au   niveau du cours de Bourse.

Engie continue de carburer en bourse après avoir annoncé lundi dernier un bénéfice net de 1,4 Md€ en 2017, contre une perte de 415 M€ l'an dernier. Pour cette année, le groupe vise un résultat net récurrent compris entre 2,45 et 2,65 milliards d'euros, contre un consensus autour de 2,38 milliards d'euros.

Sur le SRD, Haulotte Group chutait en revanche de 6,80% à 17,82 euros, après avoir dévoilé un bénéfice net en recul de 24% en 2017.

A noter également que le secteur bancaire est sous pression. BNP recule de 1,52% Société Générale recule de 1,27 %  tandis que Crédit Agricole abandonne 1,14%. Pas vraiment de raisons qui puisse expliquer la corrections si ce n'est l'audition de Mario Draghi qui a confirmé que  les achats d'actifs de la BCE cesseront quand l'inflation sera jugée suffisante.
 


Vidéos les + vues

Les Risques en Bourse

Fermer