Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Fondamentaux

Or

1 202.10 USD
+0.38% 
valeur indicative 1 020.93 EUR

XD0002747026 GC

NYMEX données temps différé
Politique d'exécution
  • Ouverture

    1 202.10

  • Clôture veille

    1 197.60

  • Volume

    0

  • Dernier échange

    25.09.18 / 16:00:21

  • + haut

    1 202.80

  • + bas

    1 202.10

  • + haut 12 derniers mois

    1 362.90

  • + bas 12 derniers mois

    1 161

  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur Or

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter Or à mes listes

    Fermer

Fondamentaux Or

L'or garde toujours son image de valeur refuge en temps d'incertitudes économiques. La volatilité de son cours est en effet plus faible que celle des autres matières premières malgré l'existence de périodes de fortes baisses du métal jaune.

Offre : extraction minière en progression et refonte du métal
Des années 1950 à 1980, la production mondiale de métal jaune était comprise entre 1200 et 1500 tonnes par an. A partir des années 1990, la production mondiale a presque doublé, atteignant 2200 à 2600 tonnes par an. Depuis le début des années 2010, la production a encore légèrement progressé, passant le cap des 2700 tonnes depuis 2012. L'or étant pratiquement indestructible et réutilisable à l'infini, les quantités extraites chaque année s'accumulent progressivement. L'ensemble de l'or en circulation atteindrait 175.000 tonnes dans le monde en 2015.
L'offre d'or sur le marché peut provenir de deux sources : soit de la nouvelle production minière (62% de l'offre en 2010), soit de la refonte d'or déjà existant (38% de l'offre).
Le poids de l'Afrique du Sud était prépondérant jusqu'aux années 1980 : le pays fournissait alors plus de la moitié de la production minière et disposait d'un quasi-monopole avant 1970. Le pays n'était toutefois plus que le 6e producteur d'or en 2013 avec 145 tonnes derrière la Chine (420 tonnes, dont la production a doublé en 10 ans), l'Australie (255 tonnes), les Etats-Unis (227 tonnes), la Russie (220 tonnes) et le Pérou (150 tonnes).

Demande : joaillerie et investissements en lingots
Depuis 2010, la joaillerie représenterait 50% de la demande en or selon les estimations du World Gold Council. Les investissements sous forme de lingots ou de pièces représenteraient quant à eux environ 40% de la demande mondiale, alors que l'industrie (essentiellement le secteur électronique) en représenterait environ 10%. À noter qu'en 2000, la joaillerie représentait encore 95% de l'ensemble de la demande mondiale de métal jaune.
L'Inde est le premier importateur au monde, en raison de la popularité de l'or pour les bijoux. La Chine connaît quant à elle une forte croissance de sa demande pour les mêmes raisons (malgré un recul en 2014), et pourrait devenir le premier consommateur, devant l'Inde, d'ici à 2020.
La demande d'or en joaillerie diminue lorsque les prix montent, alors que pour l'industrie, la demande a surtout tendance à suivre la croissance mondiale. Les investissements sous forme de lingots et pièces ont quant à eux tendance à être privilégiés en période de crise ou d'inflation. Pour cette raison, la demande globale d'or s'est accrue depuis la crise financière de 2008, l'or étant considéré comme un investissement plus sûr que certaines devises.

Retrouvez le dernier cours de l'or

Cotation : l'once d'or
Sur les marchés, l'or est coté à la Bourse de Londres (London bullion market). À New York, les échanges sur l'or se font sous la forme de contrats à terme. Dans les deux cas, la cotation se fait en USD/once (une once correspond à environ 31 grammes d'or).
Le lingot d'or est quant à lui la forme la plus conventionnelle d'échange et de stockage sous forme physique du métal. Il existe plusieurs tailles de lingots, et la valeur de ces derniers n'est donc pas directement cotée sur les marchés. Le prix d'un lingot dépend de son poids et de son  titre » en or, c'est-à-dire du pourcentage d'or pur qui le compose.

Evolution des prix de l'or : stabilisation après 10 ans de hausse
C'est principalement la demande d'or dans une optique d'investissement qui guide l'évolution des prix de l'or sur les marchés. La recherche d'or de la part des banques centrales, qui détiennent environ 20% du stock mondial de métal jaune, participerait grandement au soutien des prix du fait d'une demande constante.
Entre les années 2000 et 2011, l'or a connu une forte hausse de son cours. L'once d'or est ainsi passée de 300 dollars à plus de 1800 dollars en seulement 11 ans. Auparavant, l'or avait connu une relative stagnation de son cours dans les années 1990, les prix fluctuant entre 250 et 400 dollars l'once. À noter qu'à la fin des années 1970, une bulle s'était formée sur l'or avec le second choc pétrolier, amenant de manière éphémère le prix de l'once à 800 dollars.
En 2013, l'or a subi un contre-choc notable, perdant plus de 25% de sa valeur au cours de l'année. Depuis, le métal jaune semble avoir retrouvé une certaine stabilité de son cours entre 1200 et 1400 dollars l'once. L'aspect valeur-refuge de l'or est donc relatif, le métal jaune n'étant pas à l'abri de bulles et de krachs.

Source X. Bargue - Boursorama 2015

Mes listes

valeur

dernier

var.

0.615 +6.96%
54.68 +0.18%
21.6 -5.92%
44.295 -1.92%
137 +0.66%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.