Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Debrief Bourse du 31 octobre: Le CAC termine le mois au-dessus du seuil des 5500 points

Boursorama31/10/2017 à 18:19

Après une séance de végétation, le marché parisien repart de l'avant, aidé par le nouveau record absolu du Nasdaq qui oscille autour des 6730 points. Le CAC 40 termine en hausse de 0,18% et se hisse largement au-dessus du seuil des 5500 points pour clôturer le mois d'octobre, à 5503 points. Sur le mois la performance atteint 2,9%.

Du côté des valeurs, Airbus plane en bourse et gagne 3,59% après avoir annoncé un bénéfice net en très forte hausse et confirmé ses objectifs annuels de bénéfice opérationnel.  Le marché a préféré ignorer le risque de déboires judiciaires avec la révélation aux autorités américaines d'inexactitudes sur des contrats militaires. Pour Barclays qui vise 110 euros sur le dossier, les perspectives d'Airbus sur les années à venir sont largement sous-évaluées dans le cours en Bourse.

Nexans signe la plus forte hausse du SBF 120. Le titre profite d'un relèvement de recommandation à "acheter" contre "neutre" auparavant par Goldman Sachs.

Lanterne rouge Eurofins Scientific qui a touché un plus haut historique hier perd du terrain. Le spécialiste des services bio-analytiques a annoncé une augmentation de capital, qui a permis de lever 299 millions d'euros et doit permettre de financer de possibles acquisitions au-delà du programme d'acquisition actuel.

TF1 redonne du terrain malgré un bénéfice net de 10,1 millions d'euros au troisième trimestre, aidé par des recettes publicitaires en hausse, alors que le groupe avait affiché une perte nette de 13,2 millions il y a un an.

BNP Paribas accuse le coup après avoir dévoilé des résultats pour le troisième trimestre, marqués par un coup de mou de ses activités de marché et dans la banque de détail.

Seb abandonne 1,72% pénalisée par des résultats trimestriels inférieurs aux attentes en raison d'une hausse des coûts des matières premières et des dépenses de marketing.

Sur le SRD, Mauna Kea poursuit son envolée et bondit encore de 17% ce qui porte ses gains à plus de 54% sur la semaine. La medtech a dévoilé de nouvelles analyses d'une étude montrant l'impact positif du Cellvizio dans la lésion kystique du pancréas.


Vidéos les + vues

Les Risques en Bourse

Fermer