Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Privatisation

La privatisation d'une entreprise consiste à transférer une grande partie, voire la totalité, de son capital du secteur public vers le secteur privé. L'Etat peut ainsi décider de vendre les parts qu'il détient dans une société ou en conserver une partie pour garder un contrôle partiel de la société si cette dernière est jugée stratégique. En France, c'est à la fin des années 80 que l'on a eu le plus de privatisations avec des cessions emblématiques de les secteurs bancaire, l'industrie ou encore les sociétés d'infrastructure. Retrouvez toutes les informations sur les privatisations en cours.

  • information fournie par Le Revenu01.07.202215:02

    À l’aune du résultat des élections législatives, la piste d’une prochaine cession par l’État de sa participation dans le leader mondial de la gestion des aéroports paraît peu probable à brève échéance. Faut-il malgré tout acheter la valeur, qui profite à nouveau d’une conjoncture très porteuse ? Même si elle ne figurait pas dans le programme d’Emmanuel Macron, la piste d’une privatisation du numéro mondial de la gestion des aéroports paraît compromise à l’aune du résultat des élections législatives

  • information fournie par Boursorama avec Media Services27.04.202215:02
    2

    La loi Pacte, en avril 2019, a réformé le régime des jeux de hasard en France, ouvrant la voie à un vaste programme de cessions d'actifs et autorisant le transfert au privé de la majorité du capital de l'opérateur de jeux, l'Etat français restant actionnaire minoritaire. "Nous sommes extrêmement combatifs et confiants"

  • information fournie par Le Revenu01.04.202207:02
    3

    Après les élections, l'État pourrait se pencher sur l'avenir de ses participations. «Le Revenu» a élaboré les différents scénarios pour le prochain quinquennat

  • information fournie par France 2418.01.202215:56

    Dans «Une télévision française», actuellement au théâtre des Abbesses, à Paris, Thomas Quillardet retrace la bascule de la première chaîne de télévision française du secteur public au privé. Les explications d'Albéric de Gouville, journaliste France 24

  • information fournie par Reuters27.10.202114:59

    SAO PAULO (Reuters) - Le gouvernement brésilien envisage de privatiser la compagnie pétrolière publique Petroleo Brasileiro, a déclaré mercredi le président Jair Bolsonaro, dont la popularité souffre de la forte hausse des prix de l'énergie. Dans des propos retransmis à la télévision brésilienne, Jair Bolsonaro a déclaré que Petrobras lui donnait des "maux de tête" en se préoccupant uniquement des intérêts de ses actionnaires

  • information fournie par Reuters27.10.202114:46

    SAO PAULO, 27 octobre (Reuters) - Le gouvernement brésilien envisage de privatiser la compagnie pétrolière publique Petroleo Brasileiro PETR4.SA , a déclaré mercredi le président Jair Bolsonaro, dont la popularité souffre de la forte hausse des prix de l'énergie

  • information fournie par Reuters22.06.202107:12

    par Maria Carolina Marcello BRASILIA (Reuters) - La chambre basse du Congrès brésilien a approuvé lundi un texte, à l'initiative du gouvernement, autorisant la privatisation de la compagnie énergétique Eletrobras, une mesure qui va désormais être transmise au président Jair Bolsonaro pour ratification. L'administration du dirigeant d'extrême droite espère tirer de l'opération environ 5 milliards de dollars, alors que l'Etat détient une participation de 61% dans Eletrobras, anciennement Centrais Eletricas Brasileiras

  • information fournie par Reuters22.06.202102:56

    par Maria Carolina Marcello BRASILIA, 22 juin (Reuters) - La chambre basse du Congrès brésilien a approuvé lundi un texte, à l'initiative du gouvernement, autorisant la privatisation de la compagnie énergétique Eletrobras ELET6.SA , une mesure qui va désormais être transmise au président Jair Bolsonaro pour ratification

  • information fournie par Boursorama avec Media Services08.06.202111:21
    23

    Le leader insoumis estime que la panne des numéros d'urgence a été orchestrée pour favoriser la privatisation d'Orange. Alors que le leader de la France insoumise est dans la tourmente pour des propos jugés "complotistes" sur les attentats et la présidentielle , l'émission Quotidien a souligné lundi 7 juin que Jean-Luc Mélenchon avait déjà évoqué un possible complot après la panne nationale des numéros d'urgence

  • information fournie par Reuters30.06.202010:31
    3

    PARIS (Reuters) - La privatisation d'Aéroports de Paris (ADP) n'est pas d'actualité et il est "probable" qu'elle n'intervienne pas avant 2022, a déclaré mardi Bruno Le Maire. "Aller céder un actif au moment où il est bas parce qu'il y a moins de transport aérien et que le redressement du transport aérien prendra au moins deux ans, ce ne serait pas responsable vis-à-vis de l'argent des Français", a dit le ministre de l'Economie sur RMC et BFM

  • information fournie par Reuters22.06.202009:30
    2

    PARIS (Reuters) - Les conditions actuelles de marché ne sont pas favorables au lancement de la privatisation programmée d'ADP (ex-Aéroports de Paris), a déclaré lundi la ministre de la Transition écologique et solidaire, Elisabeth Borne, en suggérant un report au-delà de 2022. "Les circonstances ne se prêtent pas vraiment" à une telle opération, a dit Elisabeth Borne sur BFMTV et RMC, alors que les marchés financiers ont subi le contrecoup de la crise sanitaire internationale liée au nouveau coronavirus

  • information fournie par Reuters22.06.202009:20

    PARIS, 22 juin (Reuters) - Les conditions actuelles de marché ne sont pas favorables au lancement de la privatisation programmée d'ADP (ex-Aéroports de Paris) ADP.PA , a déclaré lundi la ministre de la Transition écologique et solidaire, Elisabeth Borne, en suggérant un report au-delà de 2022

  • information fournie par Reuters13.03.202013:18
    9

    PARIS (Reuters) - La pétition visant à convoquer un référendum sur le projet de privatisation d'Aéroport de Paris (ADP) n'a pas recueilli le nombre de signatures nécessaires à son organisation. Selon un décompte provisoire publié vendredi par le Conseil constitutionnel, elle n'a en effet rassemblé que 1,09 million de signatures, alors qu'elle nécessitait l'approbation d'au moins un dixième des électeurs inscrits, soit 4 

  • information fournie par Reuters13.03.202012:26
    1

    (Actualisé avec contexte) PARIS, 13 mars (Reuters) - La pétition visant à convoquer un référendum sur le projet de privatisation d'Aéroport de Paris (ADP) ADP.PA n'a pas recueilli le nombre de signatures nécessaires à son organisation

  • information fournie par Reuters13.03.202012:02
    1

    PARIS, 13 mars (Reuters) - Le projet de référendum sur la privatisation d'Aéroport de Paris (ADP) ADP.PA , lancée à la mi-juin, n'a recueilli que 1,09 million de signatures, selon un décompte provisoire publié vendredi par le Conseil constitutionnel

  • information fournie par France 2412.03.202010:26

    Le gouvernement français a annoncé mercredi qu'il ne lancerait pas la privatisation d'Aéroports de Paris (ADP) pour le moment, "les conditions de marchés" n'étant pas réunies. Aucun calendrier n'est prévu

  • information fournie par Reuters11.03.202015:36

    (Actualisé avec contexte et cours de Bourse) PARIS, 11 mars (Reuters) - Les conditions actuelles de marché ne sont "pas du tout favorables" à une privatisation d'Aéroports de Paris (ADP) ADP.PA , a déclaré mercredi la porte-parole du gouvernement français Sibeth Ndiaye à la veille de la date limite du recueil des signatures des opposants au projet, qui demandent l'organisation d'un référendum à ce sujet

  • information fournie par Reuters11.03.202014:58
    3

    PARIS (Reuters) - Les conditions actuelles de marché ne sont "pas du tout favorables" à une quelconque opération de privatisation d'Aéroports de Paris (ADP), a déclaré mercredi la porte-parole du gouvernement français Sibeth Ndiaye à la veille de la date limite du recueil des signatures des opposants au projet, qui demandent l'organisation d'un référendum à ce sujet. "En tout état de cause l'instabilité actuelle des marchés montre que les conditions de marché ne sont pas du tout favorables à une quelconque opération de privatisation et en particulier en ce qui concerne ADP", a-t-elle dit lors du compte rendu du conseil des ministres

  • information fournie par Reuters11.03.202014:25

    PARIS, 11 mars (Reuters) - Les conditions actuelles de marché ne sont "pas du tout favorables" à une quelconque opération de privatisation d'Aéroports de Paris (ADP) ADP.PA , a déclaré mercredi la porte-parole du gouvernement français Sibeth Ndiaye à la veille de la date limite du recueil des signatures des opposants au projet, qui demandent l'organisation d'un référendum à ce sujet

  • information fournie par Le Point09.03.202000:33
    1

    Le soutien a beau être de taille, il est loin d'être suffisant. À quelques jours du 12 mars, date limite du recueil des soutiens pour la mise en place d'un référendum d'initiative partagée (RIP) sur la privatisation du groupe Aéroports de Paris (ADP), le nombre de signatures réunies, 1,066 million, est loin du total nécessaire, 4,7 millions, rappelle Le Parisien

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.