1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Privatisation

La privatisation d'une entreprise consiste à transférer une grande partie, voire la totalité, de son capital du secteur public vers le secteur privé. L'Etat peut ainsi décider de vendre les parts qu'il détient dans une société ou en conserver une partie pour garder un contrôle partiel de la société si cette dernière est jugée stratégique. En France, c'est à la fin des années 80 que l'on a eu le plus de privatisations avec des cessions emblématiques de les secteurs bancaire, l'industrie ou encore les sociétés d'infrastructure. Retrouvez toutes les informations sur les privatisations en cours.

  • Le Revenu10.05.201917:15

    Le titre vient de perdre 15% en deux séances, suite à une décision du Conseil constitutionnel ouvrant la voie à un référendum sur la privatisation du groupe aéroportuaire. Une période d'incertitudes s'ouvre et l'action en pâtit

  • AOF10.05.201911:48

    (AOF) - Le temps est à l'orage pour ADP qui chute de 9,62% à 153,60 euros sur la place de Paris, alors que les nuages s'amoncellent autour de son projet de privatisation. Comme la veille, le groupe aéroportuaire est pénalisé par la décision du Conseil constitutionnel de valider la démarche enclenchée par des parlementaires, afin d'organiser un référendum d'initiative partagée (RIP) sur la privatisation d'ADP

  • AOF10.05.201911:12

    (AOF) - Le temps est à l'orage pour ADP qui chute de 9,38% à 153,60 euros sur la place de Paris, alors que les nuages s'amoncellent autour de son projet de privatisation. Comme la veille, le groupe aéroportuaire est pénalisé par la décision du Conseil constitutionnel de valider la démarche enclenchée par des parlementaires, afin d'organiser un référendum d'initiative partagée (RIP) sur la privatisation d'ADP

  • Reuters10.05.201910:13
    3

    PARIS (Reuters) - Bruno Le Maire croit toujours au bien-fondé de la privatisation d'Aéroports de Paris (ADP) mais attendra la fin de la procédure de neuf mois du référendum d'initiative partagée (RIP) avant de lancer l'opération. Le conseil constitutionnel a validé jeudi une démarche de parlementaires hostiles à la privatisation de l'opérateur des aéroports de Roissy, Orly et du Bourget, visant à organiser un référendum sur ce projet phare de la loi Pacte

  • Cercle Finance10.05.201909:59

    (CercleFinance.com) - Après avoir dérapé de 5,7% hier, l'action Aéroports de Paris (ADP) chutait encore d'environ 10% ce matin à la Bourse de Paris pour revenir dans la zone des 150 euros

  • Reuters10.05.201908:40

    PARIS, 10 mai (Reuters) - Bruno Le Maire croit toujours au bien-fondé de la privatisation d'Aéroports de Paris (ADP) ADP.PA mais attendra la fin de la procédure de neuf mois du référendum d'initiative populaire (RIP) avant de lancer l'opération

  • Le Parisien10.05.201906:30

    C'est une première ! Le Conseil constitutionnel a validé, ce jeudi, le processus de référendum d'initiative partagée (RIP) lancé par les parlementaires d'opposition - de droite comme de gauche - sur la privatisation d'Aéroports de Paris (ADP). Une opération qui prévoit la cession par l'Etat des 50,6 % de ses parts dans le capital

  • Reuters09.05.201918:44

    PARIS (Reuters) - Le titre ADP a perdu 5,68% jeudi à la Bourse de Paris, sa plus mauvaise journée depuis le 8 août 2011, après la validation par le Conseil constitutionnel d'une démarche parlementaire visant à organiser un référendum sur la privatisation du groupe. Cette baisse réduit la capitalisation boursière d'ADP d'un milliard d'euros

  • Reuters09.05.201918:41

    * Le Conseil constitutionnel valide une démarche parlementaire * Le titre ADP perd près de 6% en Bourse * Long processus vers une improbable consultation (Actualisé avec précision sur valeur boursière et Macron §2-3) PARIS, 9 mai (Reuters) - Le titre ADP ADP.PA a perdu 5,68% jeudi à la Bourse de Paris, sa plus mauvaise journée depuis le 8 août 2011, après la validation par le Conseil constitutionnel d'une démarche parlementaire visant à organiser un référendum sur la privatisation du groupe

  • AOF09.05.201917:28

    (AOF) - Le Conseil constitutionnel a validé la démarche enclenchée par des parlementaires, il y a un mois, afin d'organiser un référendum d'initiative partagée (RIP) sur la privatisation d'ADP. « La proposition de loi visant à affirmer le caractère de service public national de l'exploitation des aérodromes de Paris est conforme aux conditions fixées par l'article 11 de la Constitution », expliquent les « Sages » dans un communiqué

  • Le Parisien09.05.201917:26

    Le Conseil constitutionnel a donné son feu vert jeudi à la proposition de référendum d'initiative partagée (RIP) de parlementaires opposés à la privatisation d'Aéroports de Paris, ouvrant la voie à la poursuite d'un long processus, inédit, pouvant conduire à la consultation de la population.« Le Conseil constitutionnel juge que sont remplies les conditions constitutionnelles et organiques d'ouverture de la phase de la procédure dite du « référendum d'initiative partagée » », écrit le Conseil dans un communiqué, en soulignant que la mise en œuvre de cette procédure est une « première »

  • Reuters24.04.201918:32

    ROME, 24 avril (Reuters) - L'Italie n'atteindra pas cette année son objectif de recettes de privatisation, reconnaît-on au sein de la coalition gouvernementale, et Rome prévoit désormais de recourir à des cessions immobilières pour lever plusieurs milliards d'euros et tenter de réduire la dette publique. Le gouvernement a présenté fin 2018 un programme de privatisations de 18 milliards d'euros mais cinq mois après, aucun actif n'a été vendu et aucun projet concret n'a été lancé, les deux partis au pouvoir, la Ligue et le Mouvement 5 Etoiles (M5S), privilégiant les promesses de baisses d'impôts, au risque de faire encore monter la dette, qui représente 132,2% du produit intérieur brut (PIB)

  • Le Point18.04.201907:20
    3

    On ne voit pas tous les jours une députée socialiste et un de ses collègues Les Républicains côte à côte pour défendre un combat commun. C'est pourtant main dans la main que Valérie Rabault et Gilles Carrez ont organisé une conférence de presse, mercredi 17 avril, pour continuer à médiatiser leur opposition à la privatisation du groupe Aéroports de Paris, prévue dans la loi Pacte adoptée par le Parlement le 11 avril

  • Le Parisien16.04.201922:17
    1

    Alors que la privatisation de Groupe ADP, qui gère les aéroports parisiens de Roissy-Charles de Gaulle et Orly, fait l'objet d'une bronca chez les députés, toutess tendance d'opposition confondues, voilà une décision de justice concernant la vente de l'aéroport Toulouse-Blagnac (ATB) qui pourrait créer des remous.La cour administrative d'appel de Paris, saisie en mars par les syndicats et des riverains d'ATB, a annulé ce mardi la procédure administrative par laquelle l'État a vendu, en 2015, 49,9 % de ses parts au consortium chinois Casil Europe

  • Reuters16.04.201914:24

    TOULOUSE (Reuters) - La cour administrative d'appel de Paris a annulé mardi la privatisation de l'aéroport de Toulouse-Blagnac (ATB), estimant que le cahier des charges de la procédure de cession des titres de l'Etat n'avait pas été respecté, a-t-on appris mardi de source judiciaire. Cette décision intervient au moment où le consortium Casil Europe, à capitaux chinois, qui a acquis ces titres en 2015, a entamé des discussions pour céder sa participation

  • Reuters16.04.201913:56

    * Cahier des charges pas respecté, pour la cour d'appel * Le tribunal de commerce appelé maintenant à se prononcer * Casil Europe en discussion avec deux repreneurs potentiels TOULOUSE, 16 avril (Reuters) - La cour administrative d'appel de Paris a annulé mardi la privatisation de l'aéroport de Toulouse-Blagnac (ATB), estimant que le cahier des charges de la procédure de cession des titres de l'Etat n'avait pas été respecté, a-t-on appris mardi de source judiciaire. Cette décision intervient au moment où le consortium Casil Europe, à capitaux chinois, qui a acquis ces titres en 2015, a entamé des discussions pour céder sa participation

  • Ecorama15.04.201909:50
    24

    Comme ce fut le cas il y a 10 ans pour les autoroutes, la privatisation d'ADP suscite la polémique et de nombreuses inquiétudes. Pour Emmanuel Lévy, rédacteur en chef adjoint chez Marianne, les français auront beaucoup à perdre dans cette privatisation

  • Le Point12.04.201918:05
    3

    Député LR de l'Indre, Nicolas Forissier défend la privatisation d'Aéroports de Paris. Il s'insurge contre ceux qui, au sein de sa famille politique, ont contribué à lancer un référendum d'initiative partagée pour bloquer le processus

  • Le Point12.04.201917:35
    3

    La privatisation du groupe Aéroports de Paris, inscrite dans la loi PACTE adoptée définitivement au parlement jeudi 11 avril, fait couler beaucoup d'encre. Beaucoup de Gilets jaunes dénoncent la vente des bijoux de famille, voir un scandale d'Etat

  • Le Revenu12.04.201908:08

    Probablement bientôt privatisé, le groupe aéroportuaire affiche de grandes ambitions d'ici à 2025. Des incertitudes doivent toutefois encore être levées

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer