Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

Debrief Bourse du 21 mars : la prudence monte d'un cran

information fournie par Boursorama21/03/2018 à 18:29

La prudence et l’attentisme ont monté d’un cran quelques heures avant la publication du compte rendu de politique monétaire de la banque centrale américaine. Une nouvelle hausse des taux d'un quart de point est largement attendue, mais les investisseurs seront surtout attentifs au discours de Jerome Powell, le président de la Fed. Jusqu’à présent, le marché anticipe trois hausses de taux cette année, mais les opérateurs n'excluent pas un quatrième relèvement en 2018 compte tenu de la vigueur de la croissance américaine.
Autre sujet qui pèse sur la tendance c’est bien sur le regain de tensions commerciales entre la Chine et les Etats-Unis alors que selon le Wall Street Journal, la Chine envisagerait des mesures de rétorsion au cas où l'administration Trump déciderait de renforcer ses barrières commerciales. Résultat le CAC 40 cède 0,24% à 5239pts.

Sur le front des valeurs, Vivendi se distingue dans le vert après avoir signé un accord pour la cession de sa participation dans Ubisoft qui représente 27,27 % du capital (2MdsE). La vente va se faire par blocs, au prix unitaire de 66 euros, ce qui n’a pas empêché le groupe de médias d’encaisser une jolie plus-value de 1,2MdsE .

Bien orienté également, Ubisoft a annoncé qu’il avait trouvé un partenaire stratégique pour remplacer Vivendi. Il s’agit du géant chinois de l'internet Tencent, qui va entrer à son capital à hauteur de 5%.

Hermès gagne 2,43% à 464 euros  après avoir annoncé une marge opérationnelle "historique" de 34,6%, en hausse de 200 points de base,  grâce au succès de ses sacs.   Fort de ces résultats, Hermès proposera à ses actionnaires, un dividende en hausse de 9,3% à 4,10 euros ainsi qu’un dividende exceptionnel de 5,00 euros par action.

Enfin, Nexans est soutenu par un relèvement de recommandation de la part  d’Exane BNP Paribas qui passe à "neutre" contre "sous performance" auparavant.

Le secteur parapétrolier est bien orienté à l’image de Vallourec  qui s’adjuge3,89 % et reprend 10% sur la semaine ou encore de Technip FMC. Le secteur est porté par une annonce de  l'Opep et de ses partenaires qui ont respecté leur accord de limitation de la production tandis que les stocks américains ont reculé la semaine dernière.


Valeurs associées

Euronext Paris -1.39%
Euronext Paris -1.53%
Euronext Paris -1.40%
Euronext Paris -2.08%

Vidéos les + vues